Connect with us

À la Une

RDC : “Ibenge mérite beaucoup de respect !” Lema Mabidi ( Interview)

Published

on

Depuis son confinement à Azerbaïdjan pour cause de la pandémie dû au coronavirus, Chikito Lema Mabidi, ancien milieu de terrain de V.Club évoluant actuellement avec le FK Sabail depuis quelques mois déjà, s’est confié ce mardi 21 avril à la rédaction du CONGOPROFOND.NET. L’ancien sociétaire de Raja de Casablanca, a passé en revue sa situation actuelle, le départ de Florent Ibenge et l’arrivée du coach Christian N’sengi en équipe nationale, son message de réconfort aux Congolais qui frappés par le coronavirus, etc.

Pour Chikito Lema, Florent Ibenge, l’ex coach des Léopards, mérite beaucoup de respect. Il a donné à la RDC une médaillé de bronze que les autres n’ont pas fait. Lema estime également que N’sengi et les Léopards vont se qualifier à la prochaine CAN, malgré les deux matchs nuls concédés au début des éliminatoires. Selon lui, la RDC a des potentialités et va faire la différence.

Lema Mabidi ( FK Sabail, Azerbaïdjan)

Le champion d’Afrique 2018 en coupe de la confédération avec le Raja Casablanca, nourrit des ambitions d’aller évoluer en Turquie, et, pourquoi pas, de revenir terminer sa carrière dans VClub, l’équipe qui l’ a propulsé au niveau mondial.

CONGOPROFOND.NET : Bonjour Lema

Lema Mabidi : Bonjour monsieur le journaliste

CONGOPROFOND.NET : comment vivez-vous le confinement ?

Lema Mabidi : le confinement se passe bien, malgré que je suis loin de ma famille. Dans ce genre de situation, l’idéal c’est d’être à côté de sa famille. Qu’à cela ne tienne, ça nous empêche pas de travailler. Nous avons une application qui nous permet de nous maintenir en forme avec notre préparateur physique.

CONGOPROFOND.NET : Plus de six mois sans club après la fin de votre contrant avec Raja de Casablanca. Qu’est-ce qui justifie ce passage à vide ?

Lema Mabidi: C’est vrai que j’ai passé plus de 6 mois sans trouver un club, après avoir terminé avec le Raja. J’ai un agent qui s’occupait de ça. J’avais plusieurs sollicitations dont certaines ont capoté à la fin. J’ai raté un transfert en Algérie et un autre en Turquie en D2, avant que je puisse rejoindre FK Sabail.

Chikito Lema Mabidi (Léopards RDC)

CONGOPROFOND.NET : Du Maroc à Azerbaïdjan, n’est ce pas une régression ?

Lema Mabidi: le football est mondial. Ça se joue partout, même ici à Azerbaïdjan. J’ai été séduit par le profil du club très professionnel. Je rappelle que j’avais aussi reçu d’autres sollicitations qui n’étaient pas concrètes…

CONGOPROFOND.NET : d’ici là ce sera la fin du contrat avec Sabail. Comptez-vous déjà le renouveler ou envisagez-vous d’aller voir ailleurs ?

Lema Mabidi : Prolongé? Je ne sais pas encore, le plus important pour moi, c’est faire des très bons matchs, garder le rythme et essayer d’attirer d’autres clubs. Je crois que Sabail est un tremplin pour moi…Je vise le golf persique ou la Turquie.

Lema Mabidi (AC Raja de Casablanca /Maroc)

CONGOPROFOND.NET : Ça fait un temps que vous ne venez plus en équipe nationale puisque sans club, quelle analyse faites-vous des deux derniers matchs des Léopards (Gabon et Gambie)

Lema Mabidi : Je suis convaincu que l’équipe sera qualifiée pour la coupe d’Afrique. On a une bonne équipe, on a des potentialités. On a un nouveau staff conduit par le coach N’sengi qui fait du très bon boulot. J’ai suivi ces deux matchs, on a bien joué malgré les matchs nuls, mais je sais qu’il y a encore du boulot à faire. Je suis confiant qu’avec des très bons joueurs qu’on a, nous allons arracher notre qualification.

Jean Florent Ibenge ( Léopards RDC)

CONGOPROFOND.NET : Florent Ibenge n’est plus entraîneur des Léopards, remplacé par N’sengi… Quels sont vos souvenirs envers cet homme ?

Lema Mabidi : J’ai pleins des souvenirs pour le coach Florent. Surtout la troisième place obtenue lors de la CAN 2015 en Guinée Équatoriale. C’est mon meilleur souvenir de Coach Flo.

CONGOPROFOND.NET : Masuaku et Mulumbu ont dit qu’avec Ibenge, ce n’était pas vraiment bien, pouvez-vous le confirmer?

Lema Mabidi : Je n’avais pas vraiment suivi le live de Youssouf, j’ai vu seulement les écris sur les réseaux. Masuaku non plus. Mais je crois qu’ils sont responsables de leurs propos et je n’ai pas vraiment de commentaires à faire là-dessus. Flo a fait son temps, et il nous a permis d’être médaillé de bronze que les autres coachs n’ont peut être pas fait, nous devons être reconnaissants envers ce monsieur qui mérite beaucoup de respect.

CONGOPROFOND.NET : comptez-vous un jour revenir dans V.Club ? Peut être pour terminer votre carrière ?

Lema Mabidi : Retournez dans VClub n’est pas un problème pour moi. Mais il y aura des conditions. La proposition doit être bien écrite. Un jour je pourrai retourner, c’est ma famille, je suis reconnaissant. VClub a beaucoup contribué sur ma carrière, c’est grâce à cette équipe que je suis Lema.

CONGOPROFOND.NET : un mot aux Congolais confrontés actuellement au coronavirus ?

Lema Mabidi : Merci à tous le peuple congolais. Je suis loin du pays, mais je défends toujours notre drapeau national. Leurs soutiens, conseils, prières, me feront du bien et surtout : Restez à la maison et respectez les gestes barrières pour éviter la propagation du coronavirus.

Merci !

Propos recueillis par Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

CSAC : Appelle à l’utilisation de la profession responsable et respectueuse des journalistes sur les réseaux sociaux

Published

on

Le mercredi  dernier 12 juin 2024 ,a marqué le début du lancement de la Campagne de lutte contre la délinquance sur les réseaux sociaux et de promotion de la citoyenneté numérique , lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) , à l’hôtel du fleuve , dans la commune de la Gombe .

Au cours de cette activité , quelques grandes personnalités du pays sont intervenus , notamment le procureur général près de la cour de cassation , monsieur Firmin Mvonde , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi et Anne Marie Ndongi , directrice adjointe de la commission des droits de l’homme en RDC .

Dans son discours , le procureur général près de la cour de cassation , Firmin Mvonde a évoqué le point des déontologies journaliques , qui pour lui , celles-ci a des principes directeurs .

« La déontologies des journalistes , comportent égalements un canal à suivre , si vous sortez de ce canal , vous rencontrez ce qu’on appelle la loi . Et cette loi , vous met dans le canal pour que vous soyez de nouveau entrain de marcher sur le vrai cours . » a expliqué Firmin Mvonde , procureur général près de la cour de cassation .

Il a également parlé de la de la loi sur la liberté de la presse dans ses articles 124 à 38 , qui a été promulguée le 13 mars 2023 , d’où y’a panoplie d’autres textes , qui ne sont pas des textes spéciaux de la presse , mais qui sont contenus dans les codes pénaux , supplémentaires et complémentaires qui organisent la profession des journalistes .

Le tout premier magistrat de la RDC , Firmin Monde a insisté sur le bon usage d’un professionnel de médias sur les réseaux sociaux .

« Le journaliste n’est ni juge ni avocat . La protection des données personnelles, la prévention du cyberharcèlement, la vérification des informations en ligne, et les bonnes pratiques pour une utilisation éthique des réseaux sociaux.» a-t-il insisté

En effet , le président du CSAC , Christian Bosembe a également expliqué le but de cette campagne.

«Le CSAC vise à informer et éduquer les hommes des médias sur les enjeux liés à l’utilisation responsable des technologies numériques, en mettant l’accent sur les réseaux sociaux et la sécurité en ligne.» a expliqué Christian Bosembe .

Par ailleurs , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi , encourage le CSAC sur le travail qui fait dans le sens de révolutionner la manière de communiquer, surtout d’engager la responsabilité des journalistes lorsqu’ils sont surpris dans le travers .

Notons que , cette sensibilisation fera un mois ici à Kinshasa et le CSAC encourage la participation active de tous les journalistes en particulier pour promouvoir une culture de responsabilité en ligne et pour contribuer à un environnement numérique plus sûr et respectueux pour tous.

Glody Bukasa Mawila / CongoProfond. net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte