Connect with us

À la Une

RDC/Haut-Katanga : la plate-forme des autorités locales des pays Grands Lacs tient sa 8ème rencontre à Lubumbashi

Published

on

La huitième rencontre des maires des villes des pays des Grands Lacs s’est ouverte ce jeudi 05 mars 2020 à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga en République Démocratique du Congo.

Des centaines de personnes au nombre desquelles les maires des villes, et les autorités politico-administratives de la région des Grands Lacs prennent part à cette grande rencontre à caractère international autour du thème : ” Rôle des autorités locales en matière de la santé, l’hygiène, l’assainissement et la protection sanitaire dans la région des pays des Grands Lacs”.

Dans son mot de bienvenue, Ghislain Robert LUBABA a fait une présentation de la ville de Lubumbashi et en même temps rendu hommage au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a une volonté manifeste de ne ménager aucun effort pour le retour total de la paix dans la région des Grands Lacs.

Aussitôt après son mot de bienvenue, Néron MBUNGU, le vice-gouverneur de la ville province de Kinshasa, la capitale de la RDC, a, bien avant de déclarer officiellement ouverte les assises, présenté les différentes stratégies mises en place dans la ville de Kinshasa pour la rendre salubre et qui peuvent aussi servir d’exemple à d’autres maires présents dans la salle. Il a, entre autres, cité la vaste opération d’assainissement de la ville dénommée “Kinshasa Bopeto” (Entendez, Kinshasa propre et saine).

D’après lui, cette stratégie se veut une philosophie du savoir-vivre et du savoir-être entre les habitants de Kinshasa.

La rencontre s’est directement poursuivie avec les ateliers dans lesquels il y a eu plusieurs exposés qui ont été présentés par différents intervenants. On peut noter pour le premier atelier, les exposés sur les maladies endémiques dans la région des Grands Lacs, capacités d’intervention des villes, la santé urbaine et ses défis, et l’intervention des services œuvrant aux frontières en période de crise sanitaire.

Ayant largement débattu sur ces différents exposés, qui rencontrent le but majeur de la tenue de ces assises, but selon lequel les autorités locales doivent savoir maîtriser parfaitement leurs rôles en tant que maires des villes et la gestion de leurs entités respectives. Puis s’en est enfin suivi le deuxième atelier qui avait pour thème “Comment associer les initiatives locales des jeunes et des femmes dans les villes en matière d’hygiène, d’assainissement, de commerce et de développement durable”.

Rappelons que ces assises financées par la Commission de l’Union européenne, réunissent aussi les membres de l’association internationale des maires francophones (AIMF) et se tiennent dans la grande salle Maadïni du bâtiment Hypnose durant trois jours, soit du jeudi 05 au samedi 07 mars 2020.

Gédéon ELONGA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

L’ambassadeur Francis Nsita Mahungu honore la RDC au Future Aviation Forum 2024 à Riyad

Published

on

La troisième édition du Future Aviation Forum 2024 a débuté, ce mardi 21 mai à Riyad( Royaume d’Arabie Saoudite), accueillant plus de 5 000 leaders de l’industrie de 120 pays. L’événement met en lumière des opportunités d’investissement d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars dans le secteur aéronautique saoudien. Etat entretenant d’excellentes relations avec le pays organisateur de ces assises internationales, la RDC y est représentée par son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Mr Francis Nsita Mahungu.

L’événement réunit plus de 30 ministres, 77 dirigeants de l’aviation civile, PDG de compagnies aériennes, des diplomates et 5 000 experts de l’aviation du monde entier.

Parmi les annonces clés du premier jour, citons la signature par Saudi Arabian Airlines (Saudia) du plus gros contrat jamais réalisé avec Airbus. L’Arabie saoudite a également annoncé sa coopération avec Boeing et Airbus pour utiliser de l’aluminium et du titane produits localement dans leurs avions, dans le but de stimuler la fabrication locale.

De plus, des projets de lancement d’une nouvelle compagnie aérienne nationale plus tard cette année ont été révélés.

Saleh Al-Jasser, ministre des Transports et des Services logistiques et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), a lancé la conférence de trois jours à Riyad.

Notons que la première journée du forum avait été marquée par un grand succès, avec de nombreux accords commerciaux, initiatives et accords visant à améliorer la connectivité mondiale.

Les accords annoncés lors du forum témoignent de la confiance dans les opportunités de croissance et d’investissement offertes par le secteur de l’aviation civile dans le Royaume, réaffirmant la position de leader du Royaume dans le secteur de l’aviation mondiale.

Saudi Arabian Airlines (Saudia), par exemple, a conclu un accord avec Airbus pour l’achat de 105 avions des modèles A320-Neo et A321-Neo afin d’étendre et de moderniser sa flotte, améliorant ainsi la connectivité aérienne mondiale avec divers pays.

Au cours du forum, la GACA a également lancé la première édition du rapport sur le secteur de l’aviation du Royaume, qui met en évidence la contribution du secteur de l’aviation civile à l’économie du Royaume, d’un montant de 53 milliards de dollars.

La GACA a également publié une feuille de route pour l’aviation générale, visant à développer le secteur de l’aviation d’affaires et des avions privés dans le Royaume, avec pour objectif de décupler sa taille d’ici 2030.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte