Connect with us

Actualité

RDC- Grand Kasaï: MSF ouvre des nouvelles activités pour réadapter l’assistance aux populations

Published

on

L’organisation médico-humanitaire Médecins Sans Frontières (MSF) a rouvert son unité chirurgicale de traumatologie dans l’Hôpital Provincial de Référence de Kananga (HPRK). MSF y menait déjà des activités de prise en charge médicale et psychologique pour les victimes de violences sexuelles depuis mai 2017. Par ailleurs, un nouveau projet a été lancé dans la zone de santé de Tshikula, centré sur la santé maternelle et infantile et sur la réponse aux urgences. Ceci, dans le but de continuer à fournir de l’assistance aux populations dans le besoin, et à soutenir le système de santé local, lourdement affecté par les conséquences des violences dans la région du Grand Kasaï, en République Démocratique du Congo (RDC).

Ces deux récentes ouvertures d’activités ont été faites en parallèle au désengagement du volet nutritionnel du projet dans la zone de santé de Tshibala, avec le but de s’adapter aux besoins humanitaires changeant dans un contexte encore caractérisé par des poches de violence et par de mouvements des populations qui continuent ponctuellement. Ceci a un impact direct sur l’accès aux soins, qui reste un défi, et sur la riposte du point de vue sanitaire, qui est quant à elle inadéquate et pas en mesure de répondre aux urgences et aux nécessités des plus vulnérables.

« Le but de tous ces projets n’était pas seulement de traiter des patients dans nos structures ou des structures que nous appuyons, mais aussi d’atteindre –grâce aux cliniques mobiles et à des visites régulières sur le terrain- les populations vivant dans les villages et les endroits les plus reculés, où l’impact des violences a souvent été plus fort. » dit le docteur Hilde Vochten, coordinatrice médicale pour MSF en RDC.

Depuis que MSF a commencé à intervenir pour répondre à la crise dans la région du Grand Kasaï en mai 2017, l’organisation a mis en place des projets médicaux dans un total de cinq localités dans les provinces du Kasaï et du Kasaï Central, principalement dans les chefs –lieux de province de Tshikapa et Kananga, et à Tshibala, Kakenge et Tshikula. En même temps, l’organisation s’est désengagée d’autres activités et programmes, suite à une réévaluation des besoins principaux du point de vue médico-sanitaire, souvent changeants dans un contexte qui reste volatile, ou après avoir effectué une passation avec le Ministère de la Santé ou d’autres acteurs sur le terrain.

« Pendant le dernier an et demi, nos équipes ont fourni de l’aide médicale et de l’assistance aux victimes de violence sexuelle, aux enfants malnutris et aux victimes gravement blessées nécessitant une intervention chirurgicale. Nous allons continuer à apporter notre support au système de santé local et à en renforcer les capacités.» continue le Dr. Vochten.

La région du Grand Kasaï a connu depuis aout 2016 des violences à grande échelle, qui ont causé la mort de plus de 5 000 personnes et entrainé environ 1,4 millions de déplacées au pic de la crise.

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

EPFKIN/15ème journée : Victoire convaincante de St Etienne sur Kratos au terrain de l’Unikin

Published

on

By

 

Dans le cadre de la 15e journée de l’Entente provinciale de football de Kinshasa, qui s’est déroulée ce mardi 27 février 2024 sur plusieurs terrains de la ville, le match phare du groupe B opposant Saint Étienne à Kratos s’est soldé sur le score de 3 buts à 1 en faveur de Saint Étienne, au terrain de l’Unikin.

Dès le début du match, NGAMBANI BAYOUNGA a marqué un but puissant à la 3e minute, permettant à KRATOS de prendre l’avantage. Deux minutes plus tard, MOSEDJI MODIZO a égalisé pour St Etienne sur un but de la tête. Par la suite, les jeunes de Saint Étienne ont imposé leur jeu, bien orchestré par leur leader technique TSHOMBA SAOSAO, qui a marqué le deuxième but à la 42e minute en éliminant la défense de Kratos.

Le score à la mi-temps était donc de 2 buts à 1 en faveur de Saint Étienne.

En seconde mi-temps, TSHOMBA SAOSAO a créé plusieurs occasions sans toutefois trouver le filet, à l’exception d’une passe décisive pour le dernier but de la rencontre marqué par KIAWETE KADIAMOSIKO à la 60e minute, portant le score final à 3 buts à 1 en faveur de Saint Étienne.

Satisfait de cette victoire, le président du club, Etienne Lufunka Kidjana, a déclaré : “Nous sommes soulagés car nous étions choqués par la défaite précédente contre Mweka…”. Selon le président Etienne, l’équipe vise le titre cette saison et les moyens nécessaires pour y parvenir sont déjà en place.

Dans les autres rencontres de la 15e journée au terrain de l’Unikin, RC IMPACT a remporté une victoire de 3 buts à 1 contre CELESTE AFC. Les buteurs pour RC IMPACT étaient NGANGA ALVARO à la 36e minute, KILESA SUKAMY à la 64e minute et KABONGO KALONZO à la 90+5e minute. L’unique buteur pour CELESTE AFC était EMBELE MATINGU à la 90+2e minute.

AC MONZO a été défait par OC JUPITER sur le score de 0-1, le but ayant été marqué par NIONDO TATY à la 34e minute.

Quant à OC DUMEZ, il a subi une défaite de 1-2 face à AC UJANA. Les buteurs pour AC UJANA étaient PULULU NDONGALA à la 26e minute et LUYEYE DJONY à la 40e minute, tandis que le seul buteur pour OCD était LOKOY AFANKOY à la 45+2e minute.

Désiré Rex OWAMBA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte