Connect with us

À la Une

RDC/Gabon : un envoyé spécial d’Ali Bongo porteur d’un message pour F. Tshisekedi

Published

on

Pacôme Moubelet Boubeya est arrivé à Kinshasa depuis ce mercredi soir. Accueilli à l’aéroport international de Ndjili par le vice-ministre des Affaires étrangères et des Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya Patay, le chef de la diplomatie gabonaise, a-t-on appris, est porteur d’un message du président de la République du Gabon, Ali Bongo, à son homologue congolais, Félix Antoine Tshisekedi.

C’est donc ce jeudi 22 octobre qu’il sera reçu par Félix Tshisekedi, qui est aussi vice-président de l’Union africaine ( UA).

Âgé de 57 ans, il est diplômé d’un master en environnement des affaires. Puis ses études à l’université de Salford, près de Manchester, en Grande-Bretagne, lui valent un DEA en politique africaine ainsi qu’un DESS en interprétation-traduction.

Revenu au Gabon, il est nommé en 1990 chargé d’études au centre gabonais du commerce extérieur, avant d’en être rapidement promu directeur. En 1993, il devient directeur de cabinet du secrétaire général du gouvernement.

Carrière politique

Pacôme Moubelet Boubeya est membre depuis sa jeunesse du parti démocratique gabonais, au sein duquel il a exercé des responsabilités pendant ses études.

Nommé au début des années 2000 deuxième secrétaire général adjoint du gouvernement, il devint ensuite premier secrétaire général adjoint puis secrétaire général en titre à partir de novembre 2009.

Le 28 janvier 2014, il est nommé ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique. En 2015, il devient ministre de l’Intérieur. En octobre 2016, il intègre le gouvernement emmené par Emmanuel Issoze Ngondet, dont il prend la succession au poste de ministre des Affaires étrangères.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET