mbet

Connect with us

À la Une

RDC-France : Renforcement du dialogue parlementaire entre les deux assemblées nationales

Published

on

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, a rencontré son Homologue français, Richard Ferrand, ce mardi 26 novembre 2019 à Paris.

C’est sous le coup de midi pile que le cortège de la présidente Jeanine Mabunda a pénétré la cour d’honneur du Palais Bourbon où sur les marches de ce palais historique l’attendait le président de l’Assemblée nationale de France. Traditionnelle photo sur le perron devant les gardes républicains rangés, les deux hautes personnalités se sont serré les mains devant les drapeaux de France et de République Démocratique du Congo.

Les deux présidents d’assemblée nationale ont évoqué l’approfondissement du dialogue parlementaire entre les deux assemblées législatives dans le cadre du partenariat stratégique renouvelé entre les deux pays notamment avec la récente rencontre de Paris entre les deux Chefs d’Etat. Ceci se situerait au niveau des visites de haut niveau entre parlementaires, membres des groupes d’amitié et des deux administrations.

La RDC et la France ayant des similitudes tant sur le plan constitutionnel que des régimes politiques, un échange d’expérience et d’études a été evoqué dans les domaines législatifs, juridiques et de modernisation du travail parlementaire.

Les deux personnalités ont évoqué les enjeux actuels au cœur des démocraties représentatives dont la représentation des femmes dans les institutions électives à savoir comment relever le niveau des élues congolaises plafonné à près de 10% alors que la France avoisine les 40%, la participation citoyenne avec l’émergence de nouveaux moyens de communication et des modes d’expression populaire qui nécessitent la modernisation des institutions par le biais de réformes que les assemblées doivent porter.

Les deux pays, plus grands pays francophones dans le monde, ont par leurs représentants discuté de la perspective du cinquantenaire de la Francophonie, moment de bilan et perspective pour renforcer cette la langue et les valeurs de l’organisation.

A cet effet, la présidente de l’Assemblée nationale congolaise a invité le président Richard Ferrand à visiter la RDC l’an prochain.

Jeanine Mabunda était accompagné d’une délégation bipartisane de députés dont Eve Bazaiba et Ruffine Assani ainsi que le chargé d’Affaires a.i de l’Ambassade de RDC à Paris, Jean Tambu, le Conseiller diplomatique, Ambassadeur Michael Sakombi et le Conseiller Economique Teza Bila.

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising