Connect with us

À la Une

RDC-FOOT : Anthony Mossi révèle avoir été ramasseur de balles lors d’un match de Biscotte Mbala en Suisse

Published

on

Actuellement gardien de but de l’équipe nationale A de la RDC, Antony Mossi, né 15 mai 1994 à Paris (25 ans), fût en son temps ramasseur de balles dans des stades, précisément en Suisse.

Le gardien de Fussball Club Wil 1900 (Challenge League 2/Suisse) a fait savoir, ce mardi 05 mai 2020 via son compte Facebook, qu’il était en 2008 ramasseur de balles lors d’un mémorable match joué par l’ancien joueur des Léopards Biscotte Mbala. À l’époque, précise-t-il, le joueur évoluait
au Grasshopper de Zurich (Suisse).

“En 2008, j’ai été ramasseur de balles d’un match que disputait Biscotte Mbala en Suisse. Il s’en souvient sûrement pas”, a-t-il écrit, avant d’ajouter : “La vie est belle.”

Aujourd’hui, les deux ne peuvent plus évoluer ensemble en équipe nationale, puisque Biscotte Mbala dit “Pieds de Jésus” (35 ans) est déjà fin carrière en internationale. Mais le portier Anthony (25 ans) joue encore avec la sélection nationale.

Antony Mossi en équipe nationale de la RDC


Biscotte Mbala révélé au FC les Star de Kinshasa avait rapidement rejoint le DC Motema Pembe avec qui il a remporté la coupe du Congo en 2002 ainsi que plusieurs titres de champion de Kinshasa. Il gagne 2 titres de champion du Congo les deux années suivantes et d’autre championnat de Kinshasa avant de quitter le club. Il débarque en Israël en 2004 à l’intersaison en prêt. Il rejoint le club de Hapoël Tel-Aviv, il y passe six mois avant de débarquer en Europe ou il jouera en Suisse pour Yverdon-Sport FC, club promu en première division suisse Super League. Inconnu des Européens, mais il était déjà une star en RDC avec son match clé face à l’Afrique du Sud en 2005. Après avoir fait un geste stratosphérique avant de donner un caviar qui a servi à Kabamba Musasa de marquer l’unique but de la partie devant le président de la République, Joseph Kabila Kabange. D’où est venu le surnom ” Sauveur de la RDC”, “Pieds de Jésus”.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET