Now Reading:
RDC: F. Tshisekedi supprime tout détachement militaire dans les sociétés minières
Full Article 3 minutes read

RDC: F. Tshisekedi supprime tout détachement militaire dans les sociétés minières

Félix Antoine Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo, a présidé ce samedi 13 avril 2019 son deuxième conseil supérieur de la défense nationale à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

A cette occasion, partant du rapport présenté par l’inspecteur général des FARDC, le Conseil supérieur de la défense a jugé grave la situation sécuritaire dans la ville de Lubumbashi.

 

À en croire le compte rendu de cette réunion lu par Michel Bongongo, ministre interimaire de Défense nationale, “il a été constaté un déficit criant d’encadrement des hommes de troupe”.

“Le conseil supérieur de la défense a décidé la suppression de tout détachement des policiers, des militaires ainsi que des éléments de Garde républicaine dans le gardiennage et dans les sociétés minières”, a déclaré Michel Bongongo. Précisant que cette décision ne concerne pas seulement le Haut-Katanga, mais toute l’étendue du territoire national.

Sur le plan administratif, logistique et social, le conseil a décidé aussi de permuter certains officiers de l’ordre et à la relève des troupes au sein de l’armée et de la police.

En ce qui concerne le social, renseigne Michel Bongongo, le président de la République a décidé de procédé à l’amélioration du bien-être du militaire et du policier et la régularisation des grades .

Évoquant la situation générale du pays, le conseil a noté que le calme règne sur toute l’étendue du territoire national à l’exception de quelques cas à l’Est du pays, notamment Beni et Butembo dont l’activisme des ADF et de la maladie à virus Ebola préoccupent la haute autorité.

Il sied de signaler que la situation sécuritaire préoccupante qui sévit dans la ville de
Lubumbashi, la situation sécuritaire à Yumbi, Beni et Butembo après les élections; le rapport de l’inspecteur général des FARDC, rapport de l’Inspecteur général de la police nationale congolaise et enfin, la régularisation des grades des militaires et policiers sont des sujets évoqués au cours de cette réunion.

Rappelons-le, sauf changement de dernière minute, le protocole d’État provincial/Nord Kivu a annoncé dans la soirée de ce samedi 13 avril 2019, que le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi est attendu ce dimanche à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, deuxième étape de sa tournée à l’intérieur du pays.

MUAKAMU/CONGOROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :