Connect with us

À la Une

RDC: F. Tshisekedi nomme un conseiller militaire, le chef de la maison civile et élève Célestin Mbala

Published

on

 

Toujours dans le cadre du renforcement de son cabinet, le chef de l’État et commandant suprême des FARDC, Félix Tshisekedi Tshilombo, a signé une série d’ordonnances.

À en croire les ordonnances présidentielle lues dans la soirée du mardi 21 mai 2019 à la Radio Télévision Nationale Congolaise. Il a nommé un Chef pour sa mission militaire ; il s’est doté d’un conseiller militaire dans son cabinet et a désigné Monseigneur Gérard Mulumba au poste du Chef de la maison civile.

À cet effet, rappelle-t-on, élevé au grade de général-major en juillet 2018 par Joseph Kabila, ancien président de la République, Yav Kabeya Jean-Claude a été nommé au poste du Chef de la maison militaire de l’actuel Chef de l’Etat. À ce poste, il sera assisté des généraux Augustin Mudiayi Mamba pour les opérations et renseignements et Marcel Lukuikila Mitikuiza pour l’administration et la logistique.

Au poste de conseiller militaire du Président de la République, le commandant suprême des FARDC Félix Antoine Tshisekedi a nommé le général de brigade François Kabamba wa Kasanda qui était avant cette nomination chef d’Etat-major particulier adjoint du Chef de l’Etat chargé de l’administration et de la logistique.

Notons que le général Célestin Mbala Munsense est reconduit chef d’Etat- major général des FARDC et promu Général d’armée, poste qui lui permettra de bien commander davantage les forces armées de la République Démocratique du Congo, car avant cette promotion, il était moins gradé que l’inspecteur général des FARDC, le général d’armée John Numbi, considéré par plusieurs observateurs proche de Joseph Kabila, ancien président de la République. Il était jusque-la, le seul plus haut gradé de l’armée congolaise.

Rappelons-le, ces différentes nominations interviennent après la nomination du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

 

Mwakamu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte