Connect with us

À la Une

RDC EXETAT2020: 818.667 candidats dans la course

Published

on

Les épreuves des examens d’État de l’édition 2019-2020 ont été lancées ce lundi 07 septembre 2020 à Lubumbashi par le ministre national en charge de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy BAKONGA au complexe scolaire BELLE VUE.

Cette session ordinaire des examens d’État, qui passe après la reprise des cours suspendus pendant l’État d’urgence sanitaire décrété pour lutter contre la pandémie à coronavirus, est tout à fait spéciale.

Au total, 818.667 élèves finalistes, sont attendus sur l’ensemble du territoire national.

Après ouverture des malles contenant les items, en presence de tous les responsables de l’enseignement et du gouverneur de province, Jacques Kyabula, l’exemplaire des items a été donné à Nicolas NYANGE, l’inspecteur principal provincial.

“C’est une fierté pour moi, de lancer à ce jour, cette session ordinaire des examens d’État à Lubumbashi. Je crois fermement que l’éducation est le premier besoin d’un peuple. Respectez les mesures barrière contre la pandémie à coronavirus, faites nous plaisir, en travaillant calmement votre examens pour le réussir”, a dit Willy BAKONGA lors de son adresse aux élèves réunis.

Rappelons que, dans chaque salle de classe, les élèves sont classés par 1 dans chaque banc, tous avec des masques.

 

Gédéon ELONGA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte