Connect with us

À la Une

RDC/ÉDUCATION : le projet “PRISE” plaide pour la multiplication des infrastructures scolaires 

Published

on

En visite d’inspection la semaine dernière au Kasaï central, le coordonnateur national du Projet de renforcement des infrastructures socio économique (PRISE) dans la zone centre de la RD Congo a salué l’effectivité de la gratuite de l’enseignement de base au Kasaï central.

D’après Déo Nsunzu, cette gratuité nécessite des infrastructures scolaires solides. ” Je salue la gratuité telle que prônée par le chef de l’État, mais je voudrais ici émettre le vœu de voir l’État accroître le nombre des infrastructures. J’ai visité une école à Ndekesha, une mission catholique du territoire de Kazumba où une classe a triplé le nombre d’élèves”, a-t-il expliqué à CONGOPROFOND.NET.

Le numéro un de PRISE était dans la région pour s’enquérir de l’évolution des travaux de construction des écoles, des marchés avec des espaces à vivre ainsi que les travaux de construction 60 mini réseaux d’adduction en eau potable. Son constat est plutôt amère: ” le phénomène Kamuina Nsapu a dégradé l’effectivité des ouvrages au Kasaï central. C’est comme les centres de Santé, écoles et autres. Mais à ce jour, les routes de la région sont dans un état de délabrement très avancé, il y a plein de ravins. J’exhorte le gouverneur du Kasaï central à faire un plaidoyer auprès de la Banque fricaine de développement (BAD), notre bailleur pour un appui dans ce sens.”, a-t-il conclu.

 

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :