Connect with us

À la Une

RDC: COC place l’année 2019 sous le signe de trois valeurs de l’olympisme

Published

on

Au cours d’une cérémonie officielle organisée ce samedi 16 février 2019 dans la soirée à son siège national sur l’avenue de la Gombe, le Comité olympique congolais(COC) que dirige Amos Mbayo a échangé de voeux avec toutes les fédérations membres en République démocratique du Congo. Objectif de la cérémonie : raffermir le lien unissant la famille olympique congolaise.

Prenant la parole, le président de la fédération mère (COC) , Amos Mbayo Kitenge, a commencé par remercier l’Etat congolais pour l’appui au développement du sport et également le mouvement olympique et les sportifs pour leur implication.

Amos Mbayo a déclaré que l’année 2018 au niveau du COC a enregistré des résultats positifs avec 15 médailles raflées aux jeux africains de la jeunesse (Alger).

Cette année a été aussi marquée par le déblocage de la situation des fédérations sportives au plan financier au niveau du gouvernement, mais aussi l’appui du Comité international olympique quant à l’option d’une coopération sous les meilleurs conditions sur fond de bonne gouvernance. Et puis un meilleur partenariat avec les différents structures du mouvement sportifs national et avec les autorités politico-administratives grâce à un dialogue permanent.

Le président du COC a aussi reconnu des périodes difficiles en cette année 2018.

“On a traversé une période compliquée, nous avons pris le temps de nous y pencher. Des erreurs peuvent avoir été commises, des incompréhensions peuvent avoir été générées, mais c’est en regardant tous dans la même direction avec responsabilité que nous pourrions surmonter les obstacles pour aider le développement de notre sport. Nous osons croire la sérénité et l’unité du mouvement olympique pour le bien-être de l’athlete congolais doivent avoir la priorité sur les humeurs. Le respect et la considération mutuelle doivent être de mise”, a-t-il déclaré.

Le président du comité olympique congolais ,Amos Mbayo Kitenge

2019 placé sur trois valeurs

L’année 2019 a été placé par le comité olympique congolais (COC) sur trois valeurs olympisme :

“Nous plaçons cette année nouvelle sur le signe de trois valeurs olympisme : l’excellence , l’amitié et le respect. Les valeurs universelles du sport ne seront être ainsi valeureuses qu’avec l’engagement de tous dans la bonne direction. Fort de son action sociétale et citoyenne ,le mouvement olympique et sportif congolais se doit d’assurer, avec cohésion, un encadrement sain de notre jeunesse pour un meilleur épanouissement personnel et rayonnement de notre nation sous la houlette du comité olympique congolais”, a-t-il martelé.

Les axes principaux pour 2019

Les axes principaux du programme d’action pour l’année 2019 au comité olympique s’articule sur :

– Un regard de sérénité au sein du mouvement olympique et sportif national ;
– La capacité de placer les intérêts des athlètes en premier rang ;
– La préparation et la participation des athlètes au compétitions ;
– Le renforcement de capacité et le soutien des activités des fédérations ;
– Le développement de projets viables ;
– L’accompagnenement des candidatures congolaise dans installations sportives internationale.

Les rendez-vous de l’année 2019

– Le quatrième jeux congolais ;
– Le 12e jeux africains Rabat 2019;
– Les jeux olympiques Tokyo 2020.

En filigrane de jeux olympiques Paris 2024 puis les jeux olympiques Los Angeles 2028 sont aussi des objectifs du COC, une vision d’un Congo sportif au firmament de sa place dans les concerts de grandes nations sportives tant au niveau continental qu’au niveau mondial. Et L’émergence de la République démocratique du Congo comme l’une de 5 premiers puissance sportive africaine est une vision qu’il faut concrétiser au vu de potentialité et de quête légitime du meilleur le Congo sur le continent et au plan mondial.

Crédit photos : Papy Ngandu
Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte