Now Reading:
RDC/ Candidat commun: Sam Bokolombe doute et redoute
Full Article 2 minutes read

RDC/ Candidat commun: Sam Bokolombe doute et redoute

 

Dans son post de ce mercredi 24 octobre 2018 sur Facebook, le député national Sam Bokolombe Batuli jure qu’ “il Il n’y aura ni candidat commun, ni candidat unique de l’opposition. C’était déjà annoncé et il en sera ainsi. Le reste n’est que gesticulation”.

Pour l’élu de Basankusu, croire encore à un candidat commun ou unique de l’opposition, c’est croire à une chimère. Il est allé loin même pour prédire que le candidat du FCC à la présidentielle, le 23 décembre 2018 ou à une autre date, triomphera au prochain scrutin avec ou sans machines à voter. “Un tapis rouge lui est déjà déployé”, a-t-il appuyé.

Il relève que l’opposition politique congolaise “fière, la plus insensée et la plus escroqueuse du monde, a décidé du report de l’alternance démocratique aux calendes grecques”.

Sam Bokolombe trouve que la participation aux prochaines élections de l’opposition politique sera qu’une pure forme d’accompagner le FCC sur la voie de la pérennisation du régime et tout est mis à l’oeuvre pour y parvenir.

A deux mois des élections, l’opposition congolaise ira en ordre dispersé quand on sait que d’ores et déjà l’Udps s’est dite prête à y aller avec ou sans la machine à voter. Une déclaration qui a même poussé certains candidats à la présidence de qualifier cette grande figure de l’opposition comme travaillant avec le pouvoir en place.

PBBJ/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :