Connect with us

À la Une

RDC/Butembo : “ville morte” ce lundi contre les attaques sur les agents sanitaires

Published

on

C’est depuis un certain temps que les formations et agents sanitaires engangés dans la riposte contre la maladie à virus Ebola sont ciblés par des hommes armés, dans la ville de Butembo, province du Nord-Kivu. Pour dénoncer ces violences, la coordination urbaine de la société civile de Butembo et territoriale de Lubero, déclare une journée sans activités, ce lundi 22 avril 2019.

La décision unanime a été prise, samedi, au cour d’une réunion extraordinaire tenue à Butembo sur l’évaluation de la situation.

À l’issue de la rencontre, plusieurs recommandations ont été formulées à tous les niveaux.

D’abord au parlement, la société civile demande de surseoir la validation de mandats des députés qui divulgueraient de fausses rumeurs sur la maladie à virus Ebola, pouvant accentuer des résistances et la violence pour des raisons politiques. Les forces vives demandent à la population de collaborer avec les équipes de riposte contre Ebola pour éradiquer ce virus mortel.

Cette décision de la société civile intervient après deux attaques successives contre les formations sanitaires dans la ville de Butembo. Il s’agit des attaques contre les cliniques universitaires de l’UCG, vendredi après-midi, causant la mort d’un médecin camerounais déployé par l’OMS dans la riposte et deux autres agents locaux grièvement blessés.

Une autre attaque a visée l’hôpital général de référence de Katwa, samedi matin, dans laquelle un milicien a été tué et deux autres capturés.

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte