Dev Solaire

Connect with us

À la Une

RDC: Brussels SN relie de nouveau Kinshasa et Bruxelles 7 jours sur 7

Published

on

En marge de l’accord de réactivation de la “Maison Schengen” signé ce vendredi 22 février 2019 à Kinshasa par François Beya Kasonga, Conseiller spécial de Félix Tshisekedi en matière de sécurité, et Philippe Bronchain, chargé d’affaires a.i du Royaume de Belgique, il a également été annoncé la reprise des sept vols hebdomadaires de la compagnie aérienne Brussels Airlines.

À cet effet, devant les autorités congolaises et les diplomates de l’UE, le DG de l’autorité de l’aviation civile de la RDC, Tshilumba Mpunga, a remis le document des 7 fréquences de vol à la DG de SN Bruxelles, Madame Kim.

En marge de cette reprise, SN Brussels entend améliorer la qualité de ses services en termes de confort, de changement de la flotte et du prix. Il reste des questions techniques pour matérialiser cet engagement.

Convient-il de constater que c’est l’une des conséquences de la normalisation des relations entre la RDC et l’Union Européenne, principalement la Belgique, que prône le cinquième président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi.

Pour rappel, l’Autorité de l’aviation civile de la République démocratique du Congo avait obligé la compagnie Brussels Airlines à réduire ses fréquences de vol vers Kinshasa, de sept à quatre par semaine.

“Le nombre des fréquences hebdomadaires allouées à votre compagnie Brussels Airlines est réduit de sept à quatre à partir du lundi 5 février 2018”, indiquait le directeur général de l’autorité de l’aviation civile, Jean Tshiumba Mpunga, dans un courrier adressé à la représentante de Brussels Airlines à Kinshasa.

L’AAC justifiait sa décision par l’absence de réciprocité dans l’exploitation des services aériens internationaux entre la République démocratique du Congo et le royaume de Belgique.

En somme, les relations diplomatiques tendues entre la RDC sous Joseph Kabila et le royaume de Belgique ont causé des nombreux dégâts collatéraux, notamment la réduction du nombre de vols de Brussels SN. A la même époque, convient-il de rappeler, la “Maison Schengen” était fermée et les activités de l’Agence belge de développement ENABEL (Ex CTB) en RDC ont cessé.

MUAKAMU/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :