Connect with us

À la Une

RDC : Bientôt 2 arrêtés interministériels en rapport avec la redevance minière et la dotation du chiffre d’affaires annuel

Published

on

Le Ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni, a pris part jeudi 19 novembre 2020, au 2ème jour et clôture de la conférence Alternative Mining Indaba organisée par l’ONG SARW à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut Katanga. Après deux jours d’échanges et de débat, il en est ressorti le rapport synthèse des travaux présenté aux autorités présentes et aux participants.

Prenant la parole à cette occasion, le ministre des Mines a rappelé que plusieurs recommandations formulées trouvent des réponses dans l’application stricte des dispositions de la loi minière en vigueur par les entreprises minières et toutes les autorités nationales, provinciales et des ETD (Entités Territoriales Décentralisées).

Aussi, a-t-il rassuré que les recommandations pertinentes tirées du rapport synthèse seront prises en compte par le gouvernement et qu’elles contribueront à l’amélioration de la compétitivité et l’attractivité de notre secteur minier.

L’occasion faisant le larron, le patron des Mines a rappelé que deux arrêtés interministériels Décentralisation-Mines-Finances et Social sont en cours et répondront aux questions de la gestion des 15% de la redevance minière et de la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires annuel à payer par les miniers pour le développement communautaire.

En ce jour de clôture, Willy Kitobo Samsoni se dit particulièrement satisfait de ces assises car les questions soulevées et les recommandations formulées lors de ces deux jours sont presque les mêmes que celles reprises dans les projets d’Arrêtés Interministériels.

Ceci, a-t-il dit, lui donne l’assurance qu’une fois les projets d’Arrêtés approuvés par le gouvernement, leur application ne posera aucun problème sur terrain.

Rappelons-le, la 4ème édition de la conférence Alternative Mining Indaba a eu pour thème général : Gestion et impacts de la redevance minière sur le développement des entités territoriales décentralisées et l’impact du Covid19 sur le secteur minier congolais.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET