Connect with us

À la Une

RDC/Beni : une double attaque des ADF coûte la vie à 12 civils

Published

on

Des nouvelles tueries des civils sont déplorées en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, la nuit du lundi 22 à mardi 23 juillet 2019. Ces attaques meurtrières ont ciblé les zones d’Oicha et Eringeti. Au total 12 civils ont trouvé la mort dans ces deux attaques.

D’abord à Oicha, chef lieu du territoire de Beni, les assaillants ont lancé une attaque contre les civils au quartier Mabasele, causant la mort de 9 personnes et deux blessés, affirme Janvier Kasahiryo, secrétaire rapporteur de la société civile du territoire de Beni. Il pense que la population de Beni est délaissée à son triste sort.

« Nous sommes victimes d’une négligence de la part du gouvernement national et provincial. Un simple événement se produit à Bukavu ou Djugu vous voyez comment le gouvernement se mobilise. Nous sommes victimes d’un délaissement ou d’une complicité de la part du gouvernement…», a déclaré cet activiste de la société civile.

La société civile annonce des actions populaires de grande envergure pour pousser le gouvernement de songer à la population de Beni. Entre-temps, des mouvements des populations abandonnant le quartier attaqué sont observés.

De l’autre côté à Eringeti, 3 morts et des blessés sont enregistrés. La troisième personne est allée mourir au centre de santé de référence d’Eringeti cette même nuit de lundi, affirme Bienfait Bin Mwaka, animateur de la société civile dans le groupement Banande-Kainama.

Déjà 7 attaques sont comptées en l’espace de 3 jours faisant 28 morts parmi lesquels 5 assaillants présumés ADF, tués lors des affrontements à Masulukwede et Ngite.

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :