Connect with us

À la Une

RDC/Beni: plus de 10 rebelles présumés ADF tués par les FARDC à Mamove

Published

on

Une dizaine d’assaillants ont été tués par des militaires FARDC en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu. Il s’agit des assaillants qui ont attaqué Mamove dans le territoire de Beni lundi 11 février dans la soirée. Selon Mak Hazukay, porte-parole militaire dans l’opération Sukola 1, outre la mort de ces assaillants, 6 armes à feu et des médicaments pillés par les assaillants ont été récupérés par les forces loyalistes, qui ont aussi libéré 7 otages des griffes de ces inciviques.
«L’ennemie a fait incursion à Mamove, nous les avons poursuivis. Nous leurs avons tendu une embuscade. Le bilan provisoire actuel est de 6 armes du type AK47 récupérées, un PKM, 7 roquettes, quelques produits pharmaceutiques pillés et nous avons libéré 7 otages des mains des assaillants. Côté bilan humain, nous avons neutralisé une dizaine d’assaillant. Nous disons une dizaine parce que les assaillants ont toujours emporté leurs corps, mais nous avons reussi à en recuperer 4. Les fouilles et le ratissage se poursuivent…», rapporte le porte-parole militaire dans l’opération SUKOLA 1.
Pendant ce temps, des détonations d’armes lourdes et légères étaient entendu dans les environs de cette partie du territoire de Beni. Conséquence: la population est plongée dans une psychose totale.
Même si le calme y est revenu, la peur persiste encore, indique la société civile locale.
Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET

There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte