Connect with us

À la Une

RDC/Beni : 4 agents de la riposte contre Ebola pris en otage par des Maï Maï

Published

on

4 agents de la riposte contre la maladie à virus Ebola ont été pris en otage par des miliciens Maï Maï en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu ce mercredi 07 novembre 2018.

Il s’agit d’une équipe de 3 agents de la protection civile et 1 épidémiologue qui ont été pris en otage par un groupe de miliciens Maï-Maï au niveau du village Matembo, situé dans le quartier Lyakobo en commune de Beu sur la route Beni-Butembo. Ces infortunés préparaient un enterrement digne et sécurisé d’une personne décédée par suite d’Ebola.

En effet, un décès communautaire était survenu dans le village et la famille avait appelé les services d’urgence.

Arrivée sur les lieux, l’équipe a procédé à la décontamination de l’habitation, au prélèvement sur le corps du défunt et à la préparation du corps pour l’enterrement.

C’est à ce moment-là que les rebelles sont entrés dans le village et ont pris en otage les 4 agents de la riposte. L’alerte est remontée à la commission sécurité de la coordination qui a alors envoyé des policiers pour libérer les otages qui ont été retrouvés sains et saufs. Ils ont rapidement été libérés et le test laboratoire de l’échantillon était négatif.

Il sied de signaler à la suite de la cellule de communication du ministère de la santé que plusieurs cas d’Ebola ont été identifiés dans un village couvert des Maï Maï en territoire de Beni.

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte