Connect with us

Actualité

RDC : 7 millions de personnes visées par la campagne FMJC de sensibilisation pour l’usage accru des Foyers Améliorés et Gaz de Pétrole Liquéfié !

Published

on

L’organisation non gouvernementale, ” Femmes des médias pour la justice au Congo “(FMJC) vient de procéder au lancement officiel de la campagne de sensibilisation pour l’usage accru des Foyers Améliorés ( FA) et Gaz de Pétrole Liquéfié ( GPL) en République Démocratique du Congo et ce, dans le cadre de la mise en œuvre du marketing social de la stratégie de communication du programme ENERGIE-FONAREDD.

A cette occasion, elle a organisé une conférence de presse, le lundi 15 août 2022 dans la salle des conférences de la paroisse Sacré Coeur, à Kinshasa-Gombe.

Hormis les chevaliers de la plume et de la presse audiovisuelle, plusieurs membres choisis pour la sensibilisation y ont pris part, avec un invité de marque, le ministre de l’Economie Nationale, qui s’est fait représenter.

Du côté des orateurs, l’on a noté la présence de la Coordinatrice des FMJC,  Kenneth Enim Ampi; du Représentant Résident du PNUD, Kouado N’goran et du Représentant du Coordonateur du Programme ENERGIE- FONAREDD.

Ils sont intervenus, chacun à son tour, pour un petit mot de bienvenue, et aussi pour la présentation du projet de mise en œuvre de Marketing social.

Se confiant à la presse, le Représentant Résident du PNUD, Kouado N’goran, a déclaré que : ” l’objectif de cette campagne est de sensibiliser les populations congolaises à adopter de mode de cuisson propre en utilisant les Foyers Améliorés, mais aussi le Gaz de Pétrole Liquéfié “.

Aussi, a-t-il poursuivi : ” La cible envisagée par le programme est de 7 millions de personnes qui soient touchées directement ou indirectement, par nos actions de sensibilisation et à travers les différentes villes, notamment Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Bukavu et Kisangani “.

Notons que le programme ENERGIE-FONAREDD est un projet du Gouvernement congolais, qui a déjà disponibilisé 15 millions USD et qui matérialise en partenariat avec le Programme des Nations- Unies pour le Développement ( PNUD), l’initiative pour la Forêt de l’Afrique Centrale ( CAFI) et le Fonds d’Equipement des Nations-Unies ( UNCDF).

Concernant sa délimitation dans le temps et dans l’espace, il convient de signaler que ce projet est exécuté à travers 5 provinces : Kinshasa, Haut-Katanga, Tshuapa, Nord et Sud-Kivu, notamment dans les grandes villes, à savoir : Kinshasa, Lubumbashi, Kisangani, Goma et Bukavu, et s’étend jusqu’à fin décembre 2023.

Signalons que les actions de sensibilisation amorcées par l’ONG FMJC, s’inscrivent dans le cadre du contrat de partenariat qu’elle a signé avec le PNUD et visent à informer les publics cibles sur les avantages d’utiliser les énergies de cuisson propre ( GPL et FA), pour le changement de comportement et l’adoption de ces technologies, en vue de lutter contre la déforestation sauvage.

C’est dire aussi que, le Mbabula traditionnel doit laisser place au Mbabola économique et le réchaud à gaz. Cela permettra aux ménages de réduire leur dépendance au bois-énergie, d’épargner leurs revenus et par ricochet, le déboisement excessif sera réduit.

L’adoption de ces technologies, à en croire Kouado N’goran, permettra aussi aux femmes de ménage d’être épargnées de plusieurs maladies causées par les fumées, selon les statistiques de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS).

Jules KISEMA KINKATU/CONGOPROFOND.NET.


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Moise Mbiye enflamme le Stade des Martyrs : Un concert légendaire qui restera dans l’histoire

Published

on

By

Le concert de Moise Mbiye au Stade des Martyrs a été un véritable événement historique pour la musique congolaise. Non seulement la présence de plus de 120 personnes a témoigné de la popularité de l’artiste, mais la soirée a également été marquée par une ambiance exceptionnelle et une présentation remarquable.

Malgré les nouvelles inquiétantes qui ont circulé tôt le matin concernant l’attaque présumée du Palais de la Nation, le concert a été maintenu grâce à l’assurance donnée par le ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi. Cette décision a permis de rassurer le public et de maintenir l’engouement pour l’événement.

Dès l’ouverture des portes du stade, une foule enthousiaste s’est précipitée pour entrer, formant plusieurs files d’attente. À 15 heures, le stade était déjà plein, et les organisateurs ont dû ouvrir les portes de la pelouse pour accueillir davantage de personnes. L’affluence massive à l’intérieur du stade témoignait de l’attente et de l’excitation du public.

Malheureusement, la première partie du concert a été décevante. Les problèmes techniques ont rendu le son inaudible, et certains artistes ont été victimes de l’organisation chaotique. Le maître de cérémonie n’était pas à la hauteur, et le DJ Amaroula, bien qu’étant l’un des meilleurs du pays, a eu du mal à satisfaire les attentes du public en jouant des musiques. Cependant, la performance de Lumino a réussi à attirer l’attention et à mettre le feu au stade, malgré le fait qu’il ne soit pas un artiste de musique chrétienne d’après certains.

C’est à 17h50 que Moise Mbiye est monté sur scène, créant une entrée spectaculaire qui a suscité la polémique. Accompagné de danseurs vêtus de blanc, l’artiste a commencé avec la chanson “O mérite” et a enchaîné avec plusieurs autres succès de son répertoire, tels que “Molimo”, “Akosi nga te”, “Esimbi te”, “Sécurisé”, “Bilaka” et “Oza Mosantu”. Trois invités spéciaux, dont la sœur Simiane Tatu, le frère Van Walesa et le frère Patrice, ont rejoint Moise Mbiye sur scène pour des collaborations mémorables.

Sur le plan artistique, Moise Mbiye a véritablement assuré. Son talent vocal, sa présence charismatique et son engagement ont conquis le public présent. Les paroles de ses chansons, empreintes de foi et d’espoir, ont touché les cœurs de tous les spectateurs, créant une atmosphère de fête et d’émotion.

Ce concert restera gravé dans les mémoires comme l’un des meilleurs jamais organisés en République démocratique du Congo. Malgré les difficultés techniques rencontrées en début de soirée, Moise Mbiye a su transcender les obstacles et offrir une performance exceptionnelle. Son talent et sa passion pour la musique chrétienne ont été salués par le public, qui a été transporté par ses chants inspirants.

En résumé, le concert de Moise Mbiye au Stade des Martyrs a été un événement historique marqué par une participation massive, une ambiance électrique et une prestation artistique remarquable. Malgré les obstacles, Moise Mbiye a su captiver le public et offrir un moment inoubliable de musique et de spiritualité.

Désiré Rex Owamba /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte