Connect with us

Actualité

Promotion du secteur industriel en Afrique: Ouverture, ce mardi à Kinshasa, de la Semaine annuelle de l’industrialisation de la SADC

Published

on

La capitale congolaise accueille, du mardi 2 au 6 août 2022, la 6ème Semaine de l’industrialisation de la SADC (SIW), sous les auspices du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC).

En effet, à en croire le communiqué de la SADC qui a annoncé cet évènement, ses assises vont se tenir au Palais du peuple, siège du parlement situé dans la commune de Lingwala.

Il s’agit d’une plate-forme annuelle d’engagement à la fois public-privé avec comme unique objectif de promouvoir des nouvelles opportunités pour le commerce intra-africain pour développer des chaines des valeurs transfrontalières et aussi pour mieux identifier des opportunités d’investissements en Afrique australe.

Il sied de relever que cette activité se tient chaque année et réunit les différentes attentes du secteur privé, des décideurs régionaux et mondiaux, des institutions de financement de développement, des fonctionnaires de la SADC, des donateurs, des membres de la société-civile et des industriels en vue de mieux identifier des opportunités diverses dans ce secteur ainsi que les différents obstacles qui freinent le développement de ce secteur au niveau de l’échelle continentale.

Et donc pour ce qui est du principal thème retenu dans le cadre de cette sixième édition de la Semaine de l’industrialisation de la SADC(SIW), prévue dans la capitale Kinshasa en RD Congo, est : « Promouvoir l’industrialisation par le biais de l’agro-traitement, à travers des minéraux et des chaines de valeur régionales en vue de développer des chaines de valeurs régionales pour une croissance économique à la fois inclusive et surtout résiliente”.

Toutefois, il faut noter que le choix de ses assises de la SIW2022 à Kinshasa n’est pas du tout un hasard car il y a sous peu le gouvernement de la RDC, par le biais de son ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya, venait de lancer il y a quelques mois le développement des chaines de valeurs de batteries électriques grâce à ses minerais vert. Hormis cette principale initiative, il y a lieu également d’ajouter plusieurs autres initiatives qui sont mises en place par le gouvernement dans le cadre de la gestion des ressources naturelles, le développement de la transition énergétique par le développement de la chaine de valeurs des batteries électriques en RDC et replacer la RDC comme non seulement un pays solution mais surtout, comme étant la meilleure destination des investissements dans ce secteur. D’où, il y a lieu de citer parmi les initiatives prises pour mieux favoriser le développement de ce secteur l’on note entre autre : la mise en œuvre d’un plan directeur d’industrialisation de la RDC pour le développement des zones économiques spéciales dans le corridor Est, la mise en place des stratégies visant le financement des projets industriels à impact socio-économique à court terme et des garantie financière au profit des porteurs de projets sous l’égide du comité de pilotage national,etc.

Melba Muzola/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Kinshasa: 4 ème édition de Kin Start-up, la fondation Hanns Seidel révèle la nouveauté

Published

on

By

 

C’est ce mardi 16 août 2022 lors d’une conférence de presse que Kinshasa-starup a révélé les modalités pour la 4 ème édition, et précisé de la continuité de l’appel à candidature lancé depuis le mois de juin passé.

La chargée des partenaires, Nathalia Lopocho a montré les avantages de cette fondation pour une bonne gouvernance. 3 intervenants dont Paul Martin Mutamba membre du jury et accélérateur de développement, coach D. Muller de la diaspora et Félix Mangangu coordonnateur de Ishango startups center ont animé ces échanges avec la presse.

Il y aura une présélection dans 5 provinces, y compris la diaspora européenne et brazzavilloise.

Pour les organisateurs, la particularité de cette nouvelle édition est que les entrepreneurs auront une cagnotte. Lors des précédentes éditions, le concours n’a pas remis l’argent aux entrepreneurs mais les a appris à lever les fonds.

Les gagnants de cette édition qui pointe à l’horizon auront, 5000$ pour le premier, 3000$ pour le deuxième et 2000$ pour le troisième.

Elie Mbeki, la lauréate du concours Kin-startups 3 ème édition a témoigné qu’aujourd’hui elle est chef d’entreprise. Elle a appris à structurer ses idées et défendre ses projets grâce à kin startups.

Il faut préciser que cet appel concerne les jeunes de 18 à 40 ans. Commencé en date du 22 juin, il prendra fin le 30 août .

Notons que Kin startups sera une télé réalité de la fondation Hanns Seidel avec 12 épisodes et sera diffusée par plus de 13 chaînes de télévision.

Astride Ntumba (Stagiaire IFASIC) & Benjamin Kapajika/ Congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising