Connect with us

À la Une

Présidentielle 2018: UREP écartelé entre M. Fayulu et F. Tshisekedi

Published

on

Ce qu’on devait craindre est arrivé.

À l’heure des alliances entre les partis et regroupements politiques, il y a du rififi en l’air. C’est le cas du regroupement « Unis pour la république » présidé par Bofasa Djema. Affilié à la plateforme « Nouvel élan » d’Adophe Muzito, ce regroupement devrait donc soutenir son candidat naturel Martin Fayulu.

Coup de théâtre, dans un communiqué signé le 24 novembre par son président Bofasa Djema, ce regroupement a fait allégeance à « Cap pour le changement » et de facto soutient la candidature de Félix Tshisekedi. Ce communiqué se réfère à une correspondance du 04 novembre où l’Urep demandait à Adolphe Muzito de soutenir la candidat de Kamerhe à Genève.

Réponse du berger à la bergère, ce 2 décembre 2018, le Secrétaire exécutif du même regroupement réfute cette adhésion. Selon lui,  « la décision de Monsieur Charles Bofasa Djema n’engage que lui seul et son parti GR. » Barthelemy Botswali Lengomo a réitéré le soutien de son regroupement UREP à la coalition Lamuka et à Martin Fayulu, son candidat aux élections présidentielles de 2018.

Cette situation semble créer le trouble et de facto la division au sein de cette plateforme.

Tous les deux communiqués revendiquent une quelconque conférence des présidents qui a statué sur l’adhésion au CACH pour le cas de Bofasa et le maintien pour Botswali.

Une situation très ambiguë qui rappelle le dédoublement des partis politiques avant le dépôt des listes à la CENI.

Ainsi, les deux camps doivent se mettre d’accord sur une déclaration commune afin d’éviter d’exposer les linges sales aux yeux des électeurs à l’heure de la campagne électorale. Les linges sales se lavent en famille, dit-on!

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Médias : Le programme des obsèques de la journaliste Gladys Bwongo Bakana

Published

on

Jeudi 9/02/2023

21h00 : Arrivée du corps à l’aéroport international de N’Djili en provenance de Bruxelles

Vendredi 10/2/2023

22h00 : Nuit funèbre à la salle Happyday New Look à Kintambo sur l’avenue Lusambo non loin du Stade Velondrome

Samedi 11/2/2023

9h00 : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, pour exposition à l’espace Ave Maria non loin de l’hôpital du cinquantenaire

L’enterrement interviendra juste après à la nécropole « Chemin du paradis » à Mitendi

Gladys Bwongo Bakana, à jamais dans nos cœurs !

Pour la famille

Thierry Bwongo Nziani


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising