Connect with us

À la Une

Présidence de la République : Après la tournée de Fatshi au Grand Kasaï, des sanctions en gestation à la com !

Published

on

Des têtes vont-elles tomber à la Direction de communication du Chef de l’État ?

Dans une correspondance parvenue à CONGOPROFOND.NET, le directeur de la communication de la présidence de la République, Éric Ngindu, accuse son adjoint, Jean-Pierre Wafuana, d’avoir « volontairement » terni l’image du Chef de l’État, ainsi que celle du Cabinet celle de la Cellule de Communication en particulier, en publiant ses propres photos sur la page Facebook du président de la République.

 » J’ai appris à travers les réseaux sociaux qu’en date du 3 janvier 2022, vous avez publié sur la page Facebook officielle de la Présidence de la République vos messages et vos photos personnels. Pourtant vous n’êtes pas sans ignorer que selon les dispositions de l’article 35, alinéa 1 de la Décision n°09/002 20 mars 2009 portant organisation et fonctionnement des collèges des Conseillers, des Services Personnels du Chef de l’Etat ainsi que de tous les autres Services du Cabinet du Président de la République : « Le Service de Communication du Chef de l’Etat a pour mission de: gérer l’image du Chef de l’Etat dans les médias et l’opinion. Or il apparait qu’en l’espèce, en publiant vos photos personnelles sur la page Facebook officielle de la Présidence de la République, vous avez volontairement terni l’image de celui-ci, celle du Cabinet celle de la Cellule de Communication en particulier », peut-on y lire.

Ainsi, ajoute-t-il, il apparait qu’au vu de vos fonctions, vous semblez avoir fait preuve de négligence qui friserait un manque au devoir de loyauté envers l’Autorité. De ce fait, ce comportement ne semble pas correspondre aux dispositions portant règlement intérieur du Cabinet du Président de la République selon les devises du Cabinet du Président de la République est: Fidélité et loyauté au Président de la République.

Au regard des innombrables bourdes de la part des collaborateurs du chef de l’État, il apparaît que des sanctions vont bientôt tomber afin de remettre de l’ordre dans la boutique.

En effet, durant la dernière tournée de Félix Antoine Tshisekedi dans l’espace Grand Kasaï, plusieurs collaborateurs du chef de l’État se sont comportés en électrons libres et touristes, en faisant plus leurs propres communications, par ailleurs négatives, que celle de leur Chef.

Certains d’entre eux risquent gros si ils n’arrivent pas à convaincre leur hiérarchie sur les griefs qui sont retenus contre eux.

Dossier à suivre.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising