Connect with us

Actualité

PPRK 11ème édition : tradition respectée, 6 lauréats 2017-2018 récompensés 

Published

on

La salle polyvalente Raphael de la Kethule a servi de cadre à la cérémonie de remise des prix aux meilleurs élèves de l’année scolaire 2017-2018, le samedi 26 ocrobre 2019 par le Cercle des Anciens du Collège Saint Joseph Elikya (CAC). Ils sont constitués d’une médaille, d’un diplôme, d’un ouvrage et d’une enveloppe d’argent pour stimuler les élèves à faire mieux et à répondre au vœu de cette alma mater.

Président du CAC, Blaise Mompere a, dans son discours, fait savoir que cette 11ème édition est le résultat des multiples sacrifices consentis par les “Caciples” tant de Kinshasa que de l’étranger en ce temps de crise économique difficile. Il s’est saisi de l’occasion pour remercier la commission ad hoc dirigée par le président honoraire de CAC Alain Mutombo qui est parvenu “en un temps record à réunir les moyens pour l’organisation de cette cérémonie”. L’objectif de la création du Prix Père Raphaël de la Kethule, rappelle-t-il, se présente à double volet à savoir, l’émulation intellectuelle d’une part et d’une autre part le soulagement tant soit peu financièrement de la charge des parents.

 

Occasion pour l’abbé préfet et chef d’établissement, Denis Liaki, d’informer l’assistance que cet événement coïncide avec la journée nationale de l’éducation civique et patriotique. ” Le prix Père Raphael de la Kethule vient stimuler les élèves les poussant à l’excellence pour qu’ils marquent leur passage au Collège. Aux élèves, n’arrêtez pas de lire pour éviter de vous exposer à la médiocrité et de tomber dans l’ignorance”, a-t-il martelé.

Il sied de noter que le CAC a une promotion en souffrance qu’il faut recompenser, celle de 2018-2019.

Les six lauréats de cette 11ème édition sont : Lomate Léon de 7ème a obtenu 80% , Nimi Tedika de 8ème, Kalala Wa Kalala 86,1% de 1er Humanité scientifique Math-Physique, Larangeira Severino 75,5% de 2ème Humanité scientifique, Mundiayi wa Mundiayi de 3ème Humanité Littéraire avec 72,4%, Muanda Mafuta de la 4ème Math-Physique.

 

 

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Politique

Lucain Kasongo : « Aucun membre du bureau de l’Assemblée nationale n’a moins de 50 000 USD le mois »

Published

on

« Aucun membre du bureau de l’Assemblée nationale n’a moins de 50 000 USD le mois. A cela s’ajoutent les avantages comme logement, transport, communication, carburant, … », a indiqué lundi 20 mai le président honoraire de la commission politique, administrative et judiciaire (PAJ) de l’Assemblée nationale, Lucain Kasongo.

Il l’a dit dans un entretien accordé à Radio Okapi.

Ce sont ces avantages qui poussent la plupart des députés à s’accrocher aux postes au sein du bureau au point de bloquer le bon fonctionnement de tout un pays, estime-t-il.

Pour le coordinateur du Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL), Valérie Madianga, l’engagement des élus nationaux d’appartenir à ce bureau est motivé par leur propre intérêt plutôt que par le bien de la nation.

« C’est l’argent qui attise des convoitises des acteurs politiques. Si vous calculez les 20 millions USD qu’on donne aux cabinets et les 100 millions autres qu’on donne au bureau, ça vous fait une marmite de 120 millions USD au moins par an, manipulés par le bureau de l’Assemblée nationale. C’est une véritable affaire », a-t-il expliqué.

Les députés nationaux attendent encore le nouveau calendrier pour élire les membres du bureau définitif. C’est devant les membres de ce bureau que le Gouvernement sera investi.

A l’Assemblée nationale, près de cinq mois après l’ouverture de la session inaugurale de cette nouvelle législature, l’élection et l’installation du bureau définitif se fait attendre.

Après plusieurs tractations pour dégager la liste consensuelle de l’Union sacrée de la nation, le présidium a renseigné que la nouvelle liste attend validation du Président de la République.

L’ancienne liste étant contestée par des députés qui dénonçaient le clientélisme et le népotisme dans le choix du présidium. Quelques proches et membres de famille de certains membres du présidium de l’Union sacrée de la nation étant proposés à ces postes.

Radiookapi.net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte