Connect with us

À la Une

Pierre Lumbi : les hommages de la classe politique au Secrétaire général de ” Ensemble pour la République

Published

on

Le sénateur Pierre Lumbi Okongo et Secrétaire général de “Ensemble pour la République” s’est éteint dimanche 14 juin 2020 au centre médical de Kinshasa.
Quelques heures après ce drame, c’est une pluie des réactions dans le microcosme sociopolitique rendant hommage à l’illustre disparu.

En première ligne, l’ancien gouverneur de l’ex Katanga, Moïse Katumbi Chapwe. À l’en croire, en effet, ce décès sonne comme un coup de tonnerre pour la grande famille “Ensemble pour la République”.

“Affligé par cette grande perte, je présente, au nom de ENSEMBLE POUR LA RÉPUBLIQUE et en mon nom, mes condoléances les plus émues à ton épouse, à tes enfants, à ta famille, à tes proches, à tes camarades avec qui le combat continue. Le juste combat que tu as mené jusqu’à ton dernier souffle”, a-t-il écrit dans un communiqué parvenu à la rédaction de Congoprofond.net.

Et d’ajouter :”Nous perdons bien plus qu’un Secrétaire Général. Nous perdons un grand frère, un ami, un sage. Notre chagrin est immense, nous poursuivons l’oeuvre entamée jusqu’à son accomplissement”.

Freddy Matungulu, l’un des administrateurs à la Banque africaine de développement( BAD) regrette la mort d’un compagnon :

“C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de notre collègue et compagnon, Pierre Lumbi. Mes sincères et fraternelles condoléances au Gouverneur Katumbi et à toute la famille Ensemble. Paix éternelle à son âme”, écrit Freddy Matungulu.

Jean-Pierre Bemba, président du MLC est consterné : “C’est avec consternation que j’ai appris le décès de Pierre Lumbi. Je garde de lui le souvenir d’un homme engagé et épris de voir un Congo nouveau. Toutes mes condoléances à sa famille biologique et politique”.

De son côté, Martin Fayulu regrette la mort de son directeur de campagne de la présidentielle de 2018 .

“Très attristé par le décès du Sénateur P. Lumbi. Nous avons milité ensemble à l’époque de la CNS il y a 30 ans. Il fut mon directeur de campagne lors de l’élection présidentielle de 2018 et je garde en mémoire son sérieux, la finesse de ses analyses et son sens de l’organisation”

Pour le député Patrick Muyaya, Pierre Lumbi était « un père de famille, une vraie bibliothèque, un dépositaire des secrets de la République, un fin stratège”. Il regrette la grosse perte pour la République.

Nehemie Mwilanya Wilondja, Coordonnateur du Front commun pour le Congo ( FCC) se dit consterné et présente ses sincères condoléances à la famille biologique et politique de l’illustre disparu.

Pour l’élu de Kananga, Claudel Lubaya, la mort n’est pas le bout de la vie, elle en fait partie. “Je suis effondré par ta brusque disparition, mon vieux @PierreLumbi. De toi, je garderai un fidèle souvenir. Mes condoléances les plus attristées à ta famille!
Vas en paix, repose en paix, tu as fini ta course”, a-t-il réagi sur Twitter.

Pour Delly Sessanga, le baobab est tombé.

“Le 24/05, j’ai encore discuté avec toi de la situation du pays. Ns parlions de l’avenir. Nous ignorions que ce sera notre dernier entretien. Mon vieux, ta disparition est une immense perte et prive le pays de ton intelligence, ta sagesse et de ta finesse”, a regretté l’élu de Luiza sur son compte Twitter.

Élue de Basoko et Secrétaire général du MLC, Ève Bazaiba rappelle que c’est une perte pour Ensemble pour la République.

“Tu as été un homme de grande valeur et de conviction politique. Je suis profondément attristée cher Pierre Lumbi. Paix éternelle à ton âme et toute ma compassion à ta famille biologique et politique”, a-t-elle écrit.

En sa qualité de sénateur, ce décès n’a pas laissé indifférent la chambre haute du parlement. Dans un message rendu public par la cellule de communication de cette chambre législative, Alexis Thambwe Mwamba a présenté ses condoléances à sa famille biologique, politique mais aussi à tous les sénateurs de l’actuelle législature.

Pour rappel, figure marquante de la société civile zaïroise des années 90 contre la dictature de Mobutu, Pierre Lumbi a été plusieurs fois ministre.

Elu sénateur du Sud-Kivu en 2019, il s’était fixé comme objectif, pendant son quinquennat, de se battre pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans la province du Sud-Kivu.

Il décrivait cette province comme une entité déchirée notamment par les guerres et conflits intercommunautaires.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte