Connect with us

À la Une

Orel Mangala veut jouer les premiers plans avec Stuttgart et la Belgique

Published

on


Orel Mangala progresse à vitesse grand v. Du haut de ses 22 ans, le milieu défensif du VfB Stuttgart postule une place à l’Euro 2020 avec la Belgique, lui qui est d’origine congolaise.

Le VfB Stuttgart est l’une des équipes les plus excitantes de la saison en Bundesliga. En effet, avec l’aide de jeunes joueurs à fort potentiel comme Silas Wamangituka, Tanguy Coulibaly ou d’autres, le club allemand produit un jeu alléchant e a aligné l’équipe la plus jeune de la saison dans le championnat allemand face à Dortmund début décembre, dans une large victoire étincelante 5 buts à 1.

Ce revers a d’ailleurs poussé le BvB à limoger Lucien Favre. Signe de la reconnaissance grandissante du football allemand pour le VfB: la cote d’une présence des Blanc-et-Rouge dans le top 4 du championnat est désormais à 23,00, à égalité avec l’Eintracht Francfort. 6 clubs, hors le Bayern Munich, sont pour le moment devant Stuttgart comme Dortmund, Leipzig, Leverkusen, Gladbach, Wolfsburg ou encore l’Union Berlin. Mais une chose est sûre, c’est que Stuttgart s’installe petit à petit comme une équipe qui va tout faire pour arracher l’Europe.

Mais dans cette belle équipe, un milieu de 22 ans tire principalement son épingle du jeu : Orel Mangala. Formé au Sporting d’Anderlecht jusqu’à ses 18 ans, l’international Espoirs belge comptabilise un but cette saison, face à Cologne fin octobre. L’ex-Mauve a d’ailleurs ouvert la marque dès la première minute de jeu avec une frappe au bout de 24 secondes de jeu. C’est d’ailleurs le but le plus rapide de la Bundesliga cette saison. Face au BvB, il a aussi distribué ses deux premières passes décisives en championnat. Aujourd’hui, Mangala est réputé comme l’un des moteurs de la formation allemande.

Pour les supporters d’Anderlecht, les regrets peuvent être nombreux quand on voit l’explosion d’Orel Mangala, puisqu’il avait brillé avec les U19 du Sporting en atteignant les demi-finales de la Youth League de l’UEFA en 2015 ainsi qu’en 2016. Toutefois, le club belge n’a rien proposé d’intéressant au milieu, qui a finalement décidé de partir pour l’Allemagne, d’abord chez les U19 du Borussia en prêt avant d’être vendu à Stuttgart, l’année suivante, en 2017.

D’ailleurs, le principal intéressé a évoqué quelques regrets concernant le fait qu’il n’a jamais porté le maillot professionnel d’Anderlecht dans sa carrière : « Ce n’est pas que je ne me sentais pas reconnu, mais à ma position il y avait aussi pas mal de joueurs là-bas. Comme j’étais jeune à cette époque-là et que j’avais besoin de temps de jeu, je ne voulais pas monter dans l’effectif pro et regarder les gens jouer. Ça, ça ne m’intéressait pas du tout » a-t-il déclaré pour MadeInFoot.

Motivé à tout casser cette saison, notamment pour obtenir une vraie reconnaissance, Orel Mangala espère surtout séduire son sélectionneur, Roberto Martinez, qui ne l’a toujours pas convoqué avec l’équipe nationale de Belgique. Pourtant, l’originaire du Congo est régulier en Bundesliga et dispose d’un profil différent des autres milieux de la sélection belge. Il pourrait donc arracher un ticket pour l’Euro 2020 à la surprise générale dans les prochaines semaines s’il continue à marquer des points avec son club et jouer les premiers rôles en Bundesliga.