Connect with us

Sports

Officiel : Hériter Luvumbu pose ses valises à V.Club après le feuilleton “rwandais

Published

on

Près de deux semaines après avoir vu son contrat être résilié par Rayon Sports, club de première division au Rwanda, le joueur congolais Héritier Luvumbu Nzinga quitte le chômage et file à l’Association sportive Vita Club de Kinshasa, ce mercredi 28 février 2024.

C’est en présence du président coordonnateur de V.Club, Amadou Diaby, que le contrat du Léopard congolais a été officialisé. Par le passé, Héritier Luvumbu avait évolué sous les couleurs de Vita Club entre 2014 et 2016.

Par ailleurs, le montant des clauses entre les deux parties n’a pas été dévoilé bien que la direction des Moscovites parle qu’il s’agit d’un pré-contrat pour la saison 2024-25.

D’où, celle-ci est une très bonne nouvelle pour le milieu offensif international congolais qui va reprendre son activité après son périple rwandais où son contrat a été résilié suite à son geste de protestation contre l’agression de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Rappelons-le, cet ancien joueur du CS Rojolu, de l’AS Vita et du DCMP, Héritier Luvumbu, regagné son pays (la RDC) après avoir été sanctionné par la Fédération rwandaise de football Association (FERWAFA) qui lui a reproché de s’être mal comporté sur le terrain.

La fédé rwandaise accuse Luvumbu d’avoir fait de la politique dans le sport en célébrant son but main sur la bouche et un doigt sur la tempe, une communication qui dénonce les atrocités dans la partie Est de la RDC. C’était lors de la rencontre entre son club Rayon Sports et Police le 11 Février 2024.

Cedrick Sadiki Mbala/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

Concours de procès fictif à la CPI : L’Université de Kinshasa brille et termine deuxième derrière un prestigieux établissement français

Published

on

By

 

Réalisant une performance remarquable, les étudiants en droit de l’Université de Kinshasa ont décroché la deuxième place du prestigieux concours de procès fictif à la Cour pénale internationale, s’inclinant de justesse face à l’équipe de l’Université Paris Panthéon, l’un des meilleurs établissements d’enseignement en France.

La finale de la compétition a vu l’équipe de l’Université de Kinshasa s’engager dans une bataille acharnée, faisant preuve d’exceptionnelles compétences juridiques et d’un talent oratoire face à l’une des meilleures institutions académiques d’Europe. Malgré la défaite, la performance des étudiants congolais leur a valu de nombreuses félicitations et une reconnaissance étendue.

Le point culminant de la compétition a été l’attribution du prix du “Meilleur orateur” à Débora Sabanga, membre de l’équipe de l’Université de Kinshasa. Cette distinction individuelle est le témoignage des remarquables capacités de Débora en tant qu’avocate et oratrice.

La communauté universitaire et l’ensemble de la nation de la République démocratique du Congo ont exprimé une immense fierté face à la réalisation de l’équipe de l’Université de Kinshasa. L’entraîneur Japhet Tekila (Rois Tekas) et son assistant Bruno Kalala méritent une mention spéciale pour leurs efforts inlassables dans la préparation des étudiants pour cette prestigieuse compétition.

Cette performance remarquable de l’équipe de l’Université de Kinshasa n’honore pas seulement l’institution, mais démontre également la qualité de l’enseignement juridique et le calibre des jeunes esprits juridiques émergeant de la RDC. C’est un moment de fierté pour le pays et une véritable inspiration pour les avocats et défenseurs en herbe à travers la nation.

Félicitations à Maxime, Déborah, Schekinah, Christopher et à toute l’équipe de l’Université de Kinshasa pour leur performance exceptionnelle et pour avoir rendu fière la RDC sur la scène internationale.

Désiré Rex Owamba /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte