Connect with us

À la Une

Nord-Kivu : “Les groupes armés sont instrumentalisés à partir de Kinshasa ! “( Mgr Willy Ngumbi Ngelengele, nouvel évêque de Goma)

Published

on

La passation canonique du pouvoir entre le nouvel Evêque de Goma, Mgr Willy Ngumbi Ngelengele et Mgr Théophile Kaboy, a eu lieu ce dimanche 19 mai à la place Saint Jean-Paul II du collège Mwanga de Goma. Plusieurs personnalités dont les archevêques, les prêtres diocésains, les religieux, les religieuses et des chrétiens venus de tout bord ont pris part à cette célébration.

La première partie de cette cérémonie de haute facture a été présidée par l’envoyé du Pape en RDC, le Nonce Apostolique, Mgr Elo Balestro, jusqu’au kyrié. Il a ainsi procédé à la lecture de la bulle apostolique du Pape François nommant Mgr Willy Ngumbi Ngelengele, 54 ans révolu, comme Evêque du diocèse de Goma en remplacement du, désormais, Mgr Emérite de ce diocèse, Théophile Kaboy. Ce dernier a remis à son tour la croix pectorale ou crosse du diocèse à son remplaçant. Puis le nouveau pasteur a pris place dans sa cathedrale. La messe s’est poursuivie sous son officience.

Dans sa première homélie, le nouveau berger de Goma a centré son message à ses brebis sur l’amour.

« Jésus nous a aimé sans limite et moi, je veux que nous nous aimions sans discrimination. Je serai l’evêque des chrétiens de toutes les tendances communautaires, les Nyanga, les Lega, les Hunde, les Tutsi, les Nandes ; Et ma porte sera grandement ouverte pour écouter tout le monde », a promis Mgr Willy Ngumbi Ngelengele.

Parlant de la prolifération des groupes armés dans cette partie de la RDC, le nouveau Berger du diocèse de Goma a indiqué qu’il va collaborer étroitement avec les autorités pour tenter d’endiguer ce phénomène, même si ces groupes armés, selon lui, sont instrumentalisés à partir de Kinshasa.

Le président de la République s’est fait représenter à cette cérémonie de passation canonique du pouvoir par son directeur de cabinet, Vital Kamerhe Lwakaningini. Il a relayé le message du chef de l’Etat qui reconnait l’implication de l’Eglise catholique dans l’essor de certains secteurs de la vie nationale dont la santé et l’éducation. Il a dit que l’Eglise universelle peut encore faire mieux surtout dans la pacification de l’Est avant de lui remettre les clés de contact d’une jeep neuve, comme cadeau du président la République afin de lui faciliter la mobilité.

Précisons que Mgr Willy Ngumbi Ngelengele vient du diocèse de Kindu au Maniema et remplace, Mgr Théophile Kaboy, désormais Emérite, du diocèse de Goma qu’il a géré pendant environ 10 ans.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :