Connect with us

À la Une

Naufrage de Mai-Ndombe: Félix Tshisekedi instruit le gouvernement de diligenter une mission humanitaire

Published

on

Dans un communiqué signé par Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a appris avec consternation le naufrage survenu sur le lac Mai-Ndombe, au village Lokanga, dans le territoire d’Inongo, causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels énormes.

En sa qualité de père de la nation congolaise et soucieux du bien-être de sa population, ses pensées vont avant tout à l’endroit des victimes ainsi qu’à leurs familles et leur adresse ses condoléances les plus sincères.

À cet effet, au nom du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, Vital Kamerhe, son directeur de Cabinet, dit avoir instruit le gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour venir en aide à toutes les personnes touchées par cette catastrophe, de diligenter les enquêtes en vue de dégager les responsabilités et de prendre, en conséquence, les sanctions appropriées à tous les niveaux. Mais aussi de diligenter une mission humanitaire dans le village de Lokanga, à Inongo.

Rappelons le, la présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda, a échangé le lundi 27 mai 2019 au palais du peuple, avec les députés nationaux du Mai-Ndombe sur le naufrage survenu le week-end, sur le lac Mai-Ndombe, causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels énormes.

À cette occasion, ces députés avaient fustigé le silence observé depuis ce naufrage. De ce fait, ont-ils demandé à la présidente de la chambre basse du Parlement de diligenter une enquête parlementaire afin de dégager les responsabilités des uns et des autres, pour mettre fin aux naufrages à répétition sur le lac Mai-Ndombe.

Pour sa part, Jeannine Mabunda avait promi l’implication de la chambre basse pour une solution durable au mouvement sécurisé des populations vivant au bord des lacs, fleuves et rivières.

MUAKAMU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte