Connect with us

Actualité

N. Mwilanya (après la chute de Mabunda) : “Le FCC n’arrêtera pas son combat en vue de l’émergence de la RDC”

Published

on

Après la destitution du bureau Mabunda, au cours de la plénière du jeudi 10 décembre 2020, la plateforme chère au sénateur à vie Joseph Kabila Kabange vient de sortir de son silence.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 11 décembre par la cellule de communication du FCC, Néhémie Mwilanya a reconnu que sa famille politique vient de perdre une bataille importante.

Se référant à son slogan “Le Congo D’abord”, l’élu de Fizi prévient que le FCC n’abandonnera pas son combat pour la préservation des acquis démocratiques, de l’unité nationale et de la stabilité, en vue de l’émergence du pays. À cet effet, il a appelé les patriotes de resserrer les rangs derrière ces challenges.

À l’heure actuelle, des voix s’élèvent au sein de la famille politique de Joseph Kabila Kabange pour demander des réformes au sein du FCC et PPRD. L’un d’eux Patrick Nkanga l’a manifesté sur la toile.

“L’heure est venue pour que des changements profonds s’opèrent au PPRD ainsi qu’au FCC”, a écrit sur Twitter ce conseiller du Premier Ministre et membre du bureau politique.

D’autres, par contre, appellent à la démission de Néhémie Mwilanya de la tête de cette formation politique. Ils estiment qu’après l’échec à la présidentielle de 2018 et sa mauvaise gestion de vouloir tout centrer sur lui, il est temps de voir d’autres personnes diriger la coordination du FCC.

Rappelons-le, Jeanine Mabunda a été destituée de son poste de présidente de la chambre basse du parlement. Et les membres du bureau.

Pour plusieurs analystes, c’est une grande victoire de Félix Tshisekedi, qui a annoncé la rupture de la coalition FCC-CACH en vue de la création de l’Union Sacrée pour la Nation.

Clément Muamba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

UNAFEC : Umba Lungange Ladislas succède à Gabriel Kyungu wa Kumwanza !

Published

on

Fin d’intérim à l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), parti cher au feu Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Désormais ce parti membre de l’Union Sacrée est sous la commande de Umba Lungange Ladislas, député provincial du Haut-Katanga. Sa confirmation, en tant que successeur de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, est intervenue ce samedi 15 juin 2024 à Lubumbashi, précisément à l’hôtel Tanganyika, lors du Congrès de redynamisation de l’Unafec, en présence des co-fondateurs de ce parti, ainsi que les membres de la famille biologique de Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Dans son mot de circonstance, le nouveau président national de l’Unafec a retracé son histoire politique dominée par sa fidélité aux côtés de “Baba” Gabriel Kyungu wa Kumwanza, fondateur de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo jusqu’à la création de leur parti politique. Il a invité tous le monde à l’unité pour une santé parfaite de l’Unafec, tout en invitant les “brebis galeuses” à rejoindre l’équipe. ” Nous venons de loin avec l’Unafec. Nous avons sérieusement combattus différentes dictatures. Aujourd’hui, nous allons mettre de l’ordre au sein de l’Unafec pour retrouver notre santé”, a-t-il déclare.

Notons que UMBA LANGANGE LADISLAS a assuré la présidence intérimaire de l’Unafec après la mort de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, avant d’être élu, ce samedi, comme président national.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte