mbet

Connect with us

À la Une

Musique : maman Pauline Lundondo rejoint Pépé Kallé dans l’au-delà

Published

on

La terrible nouvelle est tombée ce samedi 23 février 2018. Maman Pauline Lundondo, veuve du célèbre chanteur Kabasele Yampanya alias ” Pépé Kallé”, est morte de suite de maladie, 21 ans après le départ de son mari de ce monde.

A l’approche de la date commémorative de la disparition de son défunt mari, la veuve Pauline s’est toujours illustrée par des sorties médiatiques pour sensibiliser l’opinion sur la mémoire du grand artiste qu’était son mari.

Au four et au moulin, maman Pauline a toujours appelé à l’unité des fans de l’orchestre Empire Bakuba.

Pour sa part, elle avait gardé un contact permanent avec les anciens associés du trio “Kadima”( Kabasele, Dilu et Matolu) ainsi que tous les jeunes membres qui sont passés par l’Empire Bakuba. Toutefois, elle a toujours exprimé son regret de voir, à ce jour, le groupe s’éclater en plusieurs morceaux.

Malheureusement, son rêve d’une renaissance de l’Empire Bakuba ne s’est jamais réalisé.

Toutes les fois que les fans et les journalistes lui exprimaient le vœu de voir la famille de Kabasele Yampanya de prendre la responsabilité de veiller à la survie de l’orchestre, elle répondait que le groupe étant le fruit d’une association de trois artistes cités plus haut, il revient donc aux deux survivants de prendre le devant.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising