Connect with us

Musique

Musique : Héritier Watanabe justifie le décalage de la sortie de son nouvel album en mars

Published

on

En effet, attendu sur le marché et plateformes de téléchargement depuis près d’une année, son nouvel album intitulé “Chemin de la gloire”, vera le jour le 15 mars 2024, à 18h. Il a fait cette annonce le dimanche 25 février 2024, à travers l’émission B-One Music où il était invité.

C’était l’occasion pour lui de signifier à ses nombreux mélomanes que l’album serait déjà sur le marché, quant à lui, depuis entre les mois de novembre et décembre 2023.

Cependant, le choix et la décision sur la date de sortie de l’album reviennent au producteur. “Moi je chante mais le patron de l’album c’est le producteur“, a déclaré Hériter watanabe.

Outre le mot d’ordre du producteur, le chouchou de ses fans, affectueusement appelé “Spiritus”, a préparé son album pendant presque deux ans, pour donner de la bonne musique à ses fans et surtout éviter de les décevoir.

Absent de la télé depuis une année, Héritier a fait savoir que cet album est composé de 18 titres et comprend 14 Rumba, 2 génériques et 2 autres titres encore au studio qui seront sur le marché le 5 avril 2024, soit trois semaines après la sortie officielle dudit album.

Notons que l’artiste a cité des titres suivants : makambu Ya monde (les réalités du monde), Vacances, Chemin de la gloire, le Baron, la Queen Lina, Mayi mayi, Adolfo, DL, de la République, Simba, Sepelisa mboka, citoyen du monde, Vases d’honneur, Novelas, etc., contenus dans cet album.

Conscient de l’actualité entre autres, les concerts de Fally Ipupa et Ferre Gola en Europe, cet ancien de ” Wenge Musica Maison mère”, a promis aux amoureux de la Rumba qu’il s’y produira lui aussi déjà à partir du mois de septembre prochain.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Musique

Musique : 5 ans plus tard, la RDC se souvient de Lutumba Simaro

Published

on

Le 30 mars 2019-2024, cela fait exactement cinq (5) ans, jour pour jour, depuis que l’artiste musicien congolais Lutumba Ndomanueno Simaro Masiya nous a quittés.

À l’occasion de cette triste journée, le monde de la musique se souvient de ce chanteur, guitariste et compositeur de renom, Lutumba Simaro, qui a su écrire et composer des chansons d’une grande richesse, empreintes d’images, de profondeur et de vie.

En tant que leader du groupe musical Bana OK, Lutumba Simaro est décédé à l’âge de 81 ans en 2019 à Paris, en France. Tout au long de sa vie, cet artiste s’est distingué par la création de tubes à succès qui sont de véritables poèmes, tels que “Fifi nazali innocent”, “Mabele”, “Verre cassé”, “Maya”, “Ebale ya Zaïre“, et bien d’autres encore.

Probablement le meilleur auteur de la musique congolaise, Lutumba se démarquait par sa sensibilité, sa profondeur et l’écriture de ses chansons, tout en conservant une humilité et une modestie rares dans le monde de la musique congolaise.

Il convient de souligner que le poète Lutumba Simaro avait confié lors d’une conférence organisée par des jeunes de Barumbu, qu’une fois qu’il avait terminé d’écrire une chanson, il soumettait le texte à la critique d’un voisin simple mélomane avant de l’apporter aux répétitions. L’artiste appréciait la sagesse et la philosophie de vie de son voisin, et modifiait ainsi ses textes selon ses conseils.

De nombreuses personnalités politiques ont rendu hommage à cet artiste à Kinshasa, où sa dépouille a été rapatriée fin avril 2019. Le président en exercice, Félix Tshisekedi, a déposé une gerbe de fleurs devant la dépouille mortelle de ce poète au Palais du peuple.

Cedrick Sadiki Mbala


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte