mbet

Connect with us

Actualité

Minifootball : Achraf Ben Salah fait la promotion de la discipline à Kinshasa

Published

on

 

Dans l’après-midi du mardi 8 février 2022, deux belles rencontres de fixation de minifootball des U15 se sont joués au terrain Ultra Moderne situé à la commune de Gombe à Kinshasa, des matchs marqués par la présence du président de la confédération africaine de minifootball Achraf Ben Salah. Il est en séjour dans la capitale, avec sa délégation, pour faire la promotion de cette discipline sportive en République démocratique du Congo.

En première explication, la formation de Lestonie Mobokoli a battu à plattes coutures l’équipe GSM sur le score fleuve de cinq buts à un (5-1). Menés pourtant au score en première période, les jeunes talents de Mobokoli sont revenus à la marque et ont infligé une manita GSM. Auteur d’un triplé au cours de cette partie, d’Kévin Mukinisa a reçu un cadeau de la part du président de la confédération africaine Achraf Ben Salah. En deuxième match, Djuwa Sport a courbé l’échine devant l’académie EFA sur la marque de quatre buts à deux.

Après ces deux matchs, le président Achraf Ben Salah a répondu aux questions la presse, en dévoilant les grandes lignes de sa présence en RDC. “C’est un moment historique pour la création de la Fédération de minifootball ici. Quant aux étapes, c’est clair, au début, on annonce la création de la Fédération de minifootball en RDC, on va commencer la formation des arbitres et les entraîneurs, et ensuite, on va passer la création des équipes partout dans les régions de la RDC, et procéder Le lancement du Championnat national de minifootball homme et femme. La bonne surprise pour l’équipe nationale de minifootball, c’est la participation de la RDC à la prochaine coupe du monde en Ukraine cette année”, a-t-il déclaré.

Quant à savoir si la RDC peut compter sur eux pour l’épanouissement de la discipline, Achraf Ben Salah a dit : “Bien sûr que la RDC bénéficiera de l’appui de la Confédération. Au Nigeria par exemple, tout a commencé par un match, et mais aujourd’hui, nous avons 5.500 équipes et plus de 30 millions de joueurs affiliés à la fédération internationale. Le mini-foot sera la deuxième discipline sportive en RDC et doit être populaire partout au pays… C’est une occasion pour tous les joueurs de rêver, car rien n’est impossible aux jeunes qui vont pratiquer ce football”.

Président de la Fédération congolaise de minifootball, Béni Gaston Mbenga a remercie le président Achraf Ben Salah pour sa présence en RDC. En dépit de ses occupations, il a pu mettre tout de côté et créer le temps de venir en RDC. “C’est vraiment de l’amour qu’il porte pour la RDC”, a-t-il dit. Et de lâcher à la fin : “Que les choses sérieuses commencent”.

Désiré Rex Owamba/CONGO PROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising