Connect with us

À la Une

Meurtre du Chauffeur Joseph Kutala par un élément de la GR: Début du procès du soldat de 2ème classe Kodia Kiula Franck

Published

on

Le tribunal militaire de garnison de Kinshasa/Gombe siégeant en procédure de flagrance ce lundi 24 janvier 2022, sur le boulevard tshasthi à Gombe a ouvert le procès du prévenu soldat de deuxième classe Kobia Kiula Franck.

Ce militaire de la Garde Républicaine est poursuivi pour meurtre de Monsieur Joseph Tutala commis le samedi 22 janvier 2022 à l’endroit où se déroule le procès.

Le tribunal a auditionné le prévenu Kodia et les témoins.

Dans sa déposition, le soldat de deuxième classe Kodia a fait savoir que ce samedi 22 janvier aux environs de 22 heures, il s’est retrouvé dans la rue en quête d’une amie de sexe opposé pour aller se réjouir avant son altercation avec la victime.

Le tribunal va poursuivre ce mardi 25 janvier l’instruction et va se prononcer pour que le prévenu connaisse son sort.
Il est à signaler que la victime, Monsieur Joseph Tutala est chauffeur de Monsieur Christophe Kisolokele, petit-fils de Simon kimbangu, chef spirituel de l’église kimbaguiste.

Presse FARDC


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le festival « Fièrement Ndundu » de retour, du 12 au 13 juin à Kinshasa, avec le thème « Tel que tu es »

Published

on

By

 

 

 

 

Après deux ans d’absence, le festival « Fièrement Ndundu » refait surface. La 6ème édition aura lieu à Kinshasa du 12 au 13 juin de cette année avec comme thème « TEL QUE TU ES ». L’événement a été annoncé par le directeur de l’ASBL « Plus de couleurs », Yan Mambo Kasongo, au cours de la conférence de presse tenue ce vendredi 2 juin à l’espace Pigeon Vert de la commune de Bandal. 

 

Dans son allocution, Yan Mambo a premièrement remercié la presse congolaise qu’il considère comme le plus grand sponsor, après Dieu, de cet événement.

 

Quid de « Plus de couleurs et Fièrement Ndundu ? Yan Mambo s’explique

 

A en croire ce réalisateur des vidéos clips, « Plus de couleurs » est un concept qui consiste à mixer toutes les différences de couleurs d’une peau dans une communauté et de les mettre ensemble dans une parfaite harmonie ».

 

Puis d’ajouter :  » Mais la particularité de Fièrement Ndundu , c’est surtout de pousser la personne atteinte d’albinisme d’accepter son identité tel qu’elle est. La plupart d’entre vous sont conscients qu’il y a dix ans ou 15 ans, c’était une insulte que d’être traité de ndundu dans la rue… Aujourd’hui, je pense que le travail est encore long, mais la plupart d’albinos ne seront aucunement gênés d’être appelés Ndundu. Ils s’assument tel qu’ils sont. Pour moi, c’est la plus grande de mes victoires « .

 

Particularité de la 6e édition

 

La plus grande particularité de cette sixième édition, c’est la création de trois prix. Le premier portant le nom du catcheur Mwimba Texas, qui est un Prix qui sera décerné à un albinos qui a sorti la tête de l’eau et qui émergé dans la société. Le Prix Kabasele sera remis à la personne non albinos qui soutient les albinos et, enfin, le Prix Ilunga Police belge pour les albinos qui ont choisi de soutenir le combat.

Dans un autre chapitre, la presse a interrogé l’initiateur de « Plus de couleurs ASBL » sur les propos de Zacharie Bababaswe traitant le leader de l’opposition, Moise Katumbi, de Ndundu.  » Kin emeli ba Ndundus » , Yan Mambo pense qu’il y aucune importance pour les albinos de s’insurger et de s’offusquer face à ces propos.  » Pas de polémique, car mon plus grand combat est que la personne albinos ne se sente plus gêné lorsqu’on cite le nom Ndundu », a-t-il conclu.

 

 

 

 

Désiré Rex Owamba / CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising