Connect with us

À la Une

Mercato : Kimwaki et Renaissance, le mariage est scellé

Published

on

Annoncé du côté de la formation de Dibumba, Joël Kimwaki M’pela signe finalement chez les Oranges de Renaissance pour une durée d’une saison.

Sa signature de contrat est intervenue ce lundi, 25 novembre 2019 au bureau de Pascal Mukuna, le président de coordination du football club Renaissance.

Sans club depuis plusieurs mois, après avoir terminé son aventure avec le TP Mazembe, Joël Kimwaki rejoint son ancien coéquipier du Daring, du TP Mazembe, mais aussi de l’équipe nationale, le portier Ley Matampi qui a signé chez Renaissance il y a déjà un mois.

Le joueur de 33 ans avec un palmarès bombé en club comme en sélection nationale de la République démocratique du Congo est décidé à donné satisfaction aux Bana Fibo.

Voici, par ailleurs, les palmes remportées par Joël Kimwaki.

En club :

-Vainqueur du Championnat de la République démocratique du Congo (Linafoot) en 2008 avec DCMP ;

-Vainqueur de la Coupe du Congo en 2009 avec DCMP ;

-Finaliste de la Coupe du monde des clubs en 2010;
;

-Vainqueur du championnat de la République démocratique du Congo en 2011,2012,2013, 2014 et 2016 avec le TP Mazembe ;

-Vainqueur de la Ligue des champions de la CAF en 2010 et 2015 avec le TP Mazembe ;

-Vainqueur de la Supercoupe de la CAF en 2010 et en 2015 avec le TP Mazembe ;

-Finaliste de la Coupe de la Confédération Africaine de Football en 2013 avec le TP Mazembe ;

-Vainqueur de la Coupe de la confédération 2017.


En sélection nationale

-Vainqueur du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2009 et 2016 avec la République Démocratique du Congo

-Troisième de la Coupe d’Afrique des nations de football 2015 avec la RD Congo

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

RDC : 53 étiquettes de visa Schengen de l’ambassade d’Espagne disparues à Kinshasa

Published

on

L’ambassade d’Espagne en République Démocratique du Congo a récemment alerté sur la disparition de 53 étiquettes de visas Schengen. Ces étiquettes ont été dérobées du coffre-fort de la chancellerie.

La Direction Générale de Migration (DGM) a été immédiatement informée par l’ambassadrice d’Espagne. En réponse, la DGM a émis une note de service datée du 19 juillet dont une copie est arrivée à la rédaction de LES MÉDIAS.NET, adressée à toutes les compagnies aériennes opérant à l’aéroport international de N’Djili.

Cette note appelle à la mise en place de mesures strictes pour empêcher toute sortie du territoire aux utilisateurs potentiels de ces visas. Les étiquettes concernées portent les numéros de série compris entre 22613857 et 22613910 inclus.

Les autorités insistent sur la vigilance et la coopération des compagnies aériennes pour éviter l’utilisation frauduleuse de ces visas volés.

Petit Ben Bukasa/LESMEDIAS.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte