K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Médias : FILEP 2021 s’ouvre ce mercredi 10 novembre à Ouagadougou ( Communiqué officiel)

Published

on

Le Centre national de presse Norbert Zongo porte à la connaissance du monde de la presse et du public africain en général, la tenue de la 9è édition du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (FILEP). L’édition 2021 se tient du 10 au 13 novembre 2021 à Ouagadougou, sous le thème « Au carrefour des crises sanitaire, sécuritaire, politique et des mutations technologiques, construisons des médias résilients au service des citoyens africains ».

Comme les précédentes éditions, le thème de cette année fera l’objet d’un colloque dont la conférence inaugurale sur le thème « Face aux crises multidimensionnelles et des mutations technologiques, quels médias pour l’Afrique ? » qui sera animée par Abdou Latif Coulibaly, écrivain, journaliste d’investigation, grand éditorialiste du Sénégal.

Plusieurs panels, neuf (09) au total, permettront de décortiquer le thème général. Ces panels aborderont les sous-thèmes : journalisme d’investigation, terrorisme et protection des journalistes au Sahel, l’impact socioéconomique de la crise sanitaire (Covid-19) en Afrique, la persistance des crises institutionnelles et la remise en cause des acquis démocratiques en Afrique, la problématique des journalistes exilés, le renouveau médiatique panafricain et les projets médiatiques à l’ère de la digitalisation, la liberté de la presse à l’ère du Numérique au sahel etc.

A ce Filep 2021, le Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation sera décerné en collaboration avec la CENOZO et l’ONG Média et Démocratie. Il devient le Prix africain du journalisme d’investigation Norbert Zongo (PAJI-NZ) avec plusieurs innovations. Le prix passe de quatre à treize récompenses dont le grand prix « Segbo d’or ». Cette année le prix a enregistré un nombre record de cent un (101) candidatures venues de toute l’Afrique. La remise des prix de récompense interviendra au cours de la soirée gala du samedi 13 novembre 2021.

L’édition 2021 offrira également d’autres espaces de rencontres entre professionnels, des projections de film suivi de débats, une exposition peinture, photos, caricatures et dessins de presse, une visite du Mémorial Thomas Sankara, une foire marchande sur la valorisation des produits et savoir-faire locaux, des prestations d’artistes et bien d’autres activités.

Plus d’un centaine de participants de toutes les régions de l’Afrique, de la France, du Canada et des Etats-Unis d’Amérique sont attendus à cette 9è édition du Festival international de la liberté d’expression et de la presse.

Le Centre national de presse Norbert salue l’ensemble de ses partenaires nationaux, internationaux et la presse africaine pour leur immense contribution à la tenue de ce cadre d’échanges démocratiques et de défense de la liberté d’expression.

Vive la liberté d’expression et de la Presse !

Fait Ouagadougou, le 31 octobre 2021

Le président du comité d’organisation

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising