Dev Solaire

Connect with us

non classé

Mbuji-Mayi : le collectif “Sauvons le Kasaï Oriental” empêché de déposer son mémo contre le gouverneur Maweja à l’Assemblée provinciale

Published

on

Une marche du collectif “Sauvons le Kasaï oriental” a eu lieu ce mardi 21 Juillet à Mbuji-Mayi. Cependant cette manifestation dite pacifique a été étouffée, non par la police, mais plutôt par un groupe de jeunes se réclamant membres de l’UDPS.

Devant le siège de l’Assemblée provinciale du Kasaï oriental, un affrontement a eu lieu entre les deux groupes. Bilan: des blessés et plusieurs pertes de téléphones.

Un des meneurs du collectif, Hilaire Ntendayi a été sérieusement tabassé et s’en est sorti avec une blessure sous l’œil gauche.

Pendant cette marche, convient-il de noter, les journalistes ont étés pris pour cibles. Nombreux d’entre eux ont été séquestrés pour les empêcher de couvrir l’événement. Téléphones portables et autres matériels de travail (enregistreurs, appareils photos, etc.) leur ont été ravis par les gros bras du groupe opposé à la marche.

Selon Louis Kabongo, président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC/Kasaï oriental), certains journalistes ont été interpellés et détenus à l’état-major de la PNC K-OR.

A titre de rappel, le collectif “Sauvons le Kasaï oriental” réclame la démission du gouverneur Jean Maweja qu’il taxe d’incompétent. Pour lui, il n’incarne, ni plus ni moins, qu’un leaderships non prometteur.

Junior Mpandanjila/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :