Connect with us

À la Une

Massacre de 46 personnes à Irumu : des rescapés accusent des sujets Nyabwisha

Published

on

Des hommes armés des fusils et armes blanches ont attaqué, vers 2 heures de ce jeudi 14 janvier 2021, le village Batonga dans le groupement Bandibongo Siya, chefferie de Walese Vonkutu en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Selon les propos des rescapés rapportés par la Société civile et la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH antenne d’Irumu), ces personnes ont tué 36 personnes, généralement des pygmées.

Ils accusent des sujets Nyabwisha d’être auteurs de ces cas de tueries dans cette partie de la République.
”L’un des rescapés a prétendu même connaître le nom d’un de ces hommes. Ils sont des Nyabwisha”, rapporte Sabo Kasereka, coordinateur de la Société civile en chefferie de Walese Vonkutu.

A en croire ses propos, ces rebelles auraient pris la direction de la chefferie des Banyari Chabi.

Rappelons-le, il y a peu, la Société civile de la chefferie des Banyari Chabi a alerté sur la circulation d’armes dans certains villages de cette entité. Des armes qui seraient tenues par des sujets Nyabwisha.

Verite JOHNSON/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte