Connect with us

À la Une

Massacre de 46 personnes à Irumu : des rescapés accusent des sujets Nyabwisha

Published

on

Des hommes armés des fusils et armes blanches ont attaqué, vers 2 heures de ce jeudi 14 janvier 2021, le village Batonga dans le groupement Bandibongo Siya, chefferie de Walese Vonkutu en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Selon les propos des rescapés rapportés par la Société civile et la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH antenne d’Irumu), ces personnes ont tué 36 personnes, généralement des pygmées.

Ils accusent des sujets Nyabwisha d’être auteurs de ces cas de tueries dans cette partie de la République.
”L’un des rescapés a prétendu même connaître le nom d’un de ces hommes. Ils sont des Nyabwisha”, rapporte Sabo Kasereka, coordinateur de la Société civile en chefferie de Walese Vonkutu.

A en croire ses propos, ces rebelles auraient pris la direction de la chefferie des Banyari Chabi.

Rappelons-le, il y a peu, la Société civile de la chefferie des Banyari Chabi a alerté sur la circulation d’armes dans certains villages de cette entité. Des armes qui seraient tenues par des sujets Nyabwisha.

Verite JOHNSON/CONGOPROFOND.NET