Connect with us

À la Une

Maï-Ndombe : le territoire d’Oshwe toujours orphelin d’infrastructures routières.

Published

on

La population du territoire d’Oshwe, dans la province de Mai-Ndombe, souffre pour atteindre le chef-lieu du territoire qui porte le même nom par manque d’infrastructures routières. Ce constat est fait ce mercredi 13 janvier par la rédaction de congoprofond.net.

Les habitants de ce coin du pays ont profité de notre passage pour lancer leur cri d’alarme à l’endroit de l’autorité provinciale ainsi qu’à l’exécutif national pour la réhabilitation de cette route d’importance capitale qui facilite l’évacuation des produits agricoles pour atteindre le centre de consommation.

“Je m’appelle Geulord Bosenge, habitant du village Ilanga Nkole, dans ce territoire. Nous souffrons tellement pour l’évacuation de nos produits, nous n’avons pas de routes dès Oshwe jusqu’à Bosebo en passant par les villages Ikala, Nkole…La route est devenue impraticable même pas un pont”, laissé entendre un habitant du coin.

D’ailleurs ici c’est moi avec mes deux frères ici qui facilitent la traversée des personnes et leurs biens dans cette pirogue et souvent nous sommes victimes de la tracasserie policière par manque d’un pont à cet endroit, a-t-il martelé.

Les populations d’Oshwe invitent les élus nationaux et provinciaux de la province à accomplir leurs missions de défendre les intérêts de la base.

Pour mémoire, cette route est celle qui mène jusqu’à la RN 17 en traversant la rivière Kasaï pour arriver au chef lieu de la province du Kwilu.

 

David Mayele/congoprofond.net