Connect with us

Actualité

Lutte contre le Covid-19 : « Filimbi » lance une campagne de sensibilisation

Published

on

Les jeunes du mouvement citoyen « Filimbi » ont lancé, le vendredi 27 mars 2020, la campagne de sensibilisation de proximité sur les mesures préventives pour éviter la propagation de la pandémie du Coronavirus. Cette action de terrain, organisée grâce à l’apport financier de plusieurs citoyens engagés, s’est tenue en deux points très fréquentés de la ville de Kinshasa : le marché de Gambela dans la commune de Kasa-Vubu et la Place Victoire dans la commune de Kalamu.

Aux termes de la mobilisation, ils sont allés à la rencontre des responsables communaux de la Croix-Rouge et de la Police de Kalamu afin de les remercier pour le soutien à la réussite de cette activité et pour les appuyer dans la prévention contre le Coronavirus. Ils ont remis à ces personnalités de manière symbolique des seaux servant de robinet à laver les mains et des savons liquides et gels hydro alcooliques.

Les mesures prises par les pouvoirs publics, à travers le Président de la République, obligent les citoyens et gouvernants, à prendre conscience des responsabilités qui sont les leurs, une attitude importante pour endiguer de manière rapide la propagation du COVID-19, même si à ce jour, aucune mesure d’accompagnement n’est appliquée avec sérieux.

Outre les mesures de prévention, la flambée des prix sur le marché est devenur un casse-tête. Au marché Gambela tout comme à la Place Victoire par exemple, il y a spéculation sur les prix des denrées alimentaires et ce, sans que l’autorité compétente réagisse et sanctionne.

Il y a aussi insuffisance des lieux publics pour permettre à la population de se laver régulièrement les mains: Cette situation est notamment créée par le manque de fourniture d’eau tel que vécu à la maison communale de Kalamu. Cela accroit le risque de propagation du COVID-19.

La distanciation sociale est difficilement appliquée et applicable aux différents endroits où Filimbi a mené la sensibilisation. La plupart des personnes rencontrées semblent méconnaitre ce geste simple mais important. De plus, la configuration des étalages et des tables dans les marchés facilite le non-respect de la distanciation sociale.

Il est fort de constater qu’il y’a manque et/ou la mauvaise information: Cela favorise la multitude de rumeurs et pousse une partie de la population à adopter des attitudes qui les exposent au COVID-19.

Le manque de confiance aux autorités, est aussi un obstacle à la sensibilisation. Cette situation est principalement à la gestion boiteuse et tâtonnante, en témoigne l’annonce vraisemblablement improvisée suivie d’une annulation à la dernière minute d’un confinement total intermittent douteux par le Gouverneur de la ville de Kinshasa dont l’acte mériterait une sanction exemplaire. Cela ne renforce pas l’adhésion facile de la population aux mesures édictées, pourtant salutaires pour la santé publique.

Les jeunes du mouvement citoyen Filimbi restent convaincus que sans une mobilisation citoyenne totale et une solidarité nationale qui va au-delà des croyances et/ou appartenances partisanes, la maladie ne sera jamais vaincue. L’état de faillite dans lequel se trouve le pays, principalement sur le plan sanitaire, ne devrait pas pour autant décharger l’État de ses responsabilités.

Tout en continuant à rappeler à la population de respecter les mesures préventives, ils insistent pour que les autorités publiques prennent en considérations les recommandations et mesures dont certaines ont récemment été énoncées par le Directeur Général de l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

André Mbata aux Kanangais : « Félix Tshisekedi sera réélu, il n’y aura pas de fraude ! »

Published

on

En séjour à Kananga, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, le Professeur André Mbata, a, au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 26 janvier 2023 dans la cour de la résidence officielle du gouverneur du Kasaï Central, affirmé que le président de la RDC actuel sera réélu pour son bilan élogieux.

Cette élection devrait passer par un enrôlement massif des électeurs du Kasaï Central, martèle-t-il. D’où sa présence, le mercredi 25 janvier 2023, au meeting organisé par le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya, pour sensibiliser la population à l’enrôlement massif. « Si en 2018, le nombre d’électeurs du Kasaï Central avait été réduit sciemment, il n’y a pas de raison actuellement. Nous nous attendons à ce que ce nombre double même parce que notre population est engagée à aller à ces élections », explique-t-il.

Professeur André Mbata a affirmé qu’il n’y aura pas de report ni de fraude et que les élections seront organisées cette année en RDC. « On va élire en 2023, au moment de la campagne nous reviendrons pour dire pourquoi. Mais déjà je tenais à souligner que la population doit aller se faire enrôler pour élire notre candidat Félix Antoine Tshisekedi. Il sera réélu, il n’y aura pas fraudes. Il le sera objectivement. Cette fois-ci notre Président devra bénéficier de la majorité confortable au niveau national et au niveau provincial pour que nous ayons des gouverneurs et des ministres provinciaux qui appliquent également sa vision que nous connaissons tous, le Peuple d’abord ! », a-t-il conclu.

Jeff Mbuyi/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising