Connect with us

Actualité

Lutte contre Ebola : Sa Majesté Mfumu Difima au front de la sensibilisation au Nord-Kivu et en Ituri

Published

on

Des informations parvenues à CONGOPROFOND.NET indiquent que depuis l’arrivée d’une mission de sensibilisation des autorités coutumières au Nord-Kivu et en Ituri, la population est mise en confiance.

Conduite par Sa Majesté MFUMU DIFIMA NTINU, Roi Kongo, Secrétaire général de l’alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo (ANATC), président de l’Union des autorités traditionnelles d’Afrique (UATA) et vice coordonateur général du Conseil des autorités traditionnelles d’Afrique (CONATA) de l’Union Africaine, cette délégation a parcouru plusieurs coins, avec les Bamis de Beni, les autorités traditionnelles et les agents de la Riposte de Mangina (Nord Kivu) et Mambasa en Ituri.

Notons que la lutte contre l’épidémie d’Ebola, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, fait face aux résistances de la population qui reste mal informée sur la dangerosité de cette maladie.

Sa majusté Mfumu Difima est à la tête de cette importante délégation de chefs coutumiers venus de différentes provinces de la République démocratique du Congo pour restaurer la confiance des populations aux agents de la riposte.

« Ramener la collaboration entre la population, les chefs et les équipes de la riposte et puis, également, faire en sorte que cette collaboration puisse conduire les habitants à venir se déclarer quand ils sont malades, afin que cette maladie soit très vite neutralisée, comme cela était le cas il y a à peine encore un ou deux mois où effectivement nous n’avions plus ce genre de problèmes », explique Mfumu Difima en insistant sur le rôle des chefs coutumiers dans la lutte contre la maladie.

Plusieurs sources ont fait savoir que le travail de ces chefs coutumiers se fait sentir dans la ville de Butembo. Ils échangent avec différentes couches sociales de la ville aujourd’hui considérée comme un centre de la résistance contre les équipes médicales.

Les chefs coutumiers étaient par exemple avec les jeunes de Butembo réunis au sein du conseil urbain de la jeunesse.

Le porte-parole des chefs Mwami Viringa Mayani Ajani veut aussi utiliser des rites traditionnels pour lutter contre Ebola, même s’il reste discret :

« La coutume a ses secrets et ses talents. Nous ne pouvons pas dévoiler au micro ce que nous nous allons faire sur le plan coutumier. Mais je vous garantis que nous sommes en train de travailler d’arrache-pied pour que la maladie soit éradiquée une fois pour toute ».

Les jeunes de Butembo semblent en tous cas déjà être plus sensibles. Ils viennent de mettre en place une commission pour suivre les recommandations formulées par les chefs coutumiers.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

André Mbata aux Kanangais : « Félix Tshisekedi sera réélu, il n’y aura pas de fraude ! »

Published

on

En séjour à Kananga, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, le Professeur André Mbata, a, au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 26 janvier 2023 dans la cour de la résidence officielle du gouverneur du Kasaï Central, affirmé que le président de la RDC actuel sera réélu pour son bilan élogieux.

Cette élection devrait passer par un enrôlement massif des électeurs du Kasaï Central, martèle-t-il. D’où sa présence, le mercredi 25 janvier 2023, au meeting organisé par le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya, pour sensibiliser la population à l’enrôlement massif. « Si en 2018, le nombre d’électeurs du Kasaï Central avait été réduit sciemment, il n’y a pas de raison actuellement. Nous nous attendons à ce que ce nombre double même parce que notre population est engagée à aller à ces élections », explique-t-il.

Professeur André Mbata a affirmé qu’il n’y aura pas de report ni de fraude et que les élections seront organisées cette année en RDC. « On va élire en 2023, au moment de la campagne nous reviendrons pour dire pourquoi. Mais déjà je tenais à souligner que la population doit aller se faire enrôler pour élire notre candidat Félix Antoine Tshisekedi. Il sera réélu, il n’y aura pas fraudes. Il le sera objectivement. Cette fois-ci notre Président devra bénéficier de la majorité confortable au niveau national et au niveau provincial pour que nous ayons des gouverneurs et des ministres provinciaux qui appliquent également sa vision que nous connaissons tous, le Peuple d’abord ! », a-t-il conclu.

Jeff Mbuyi/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising