Connect with us

Politique

Lumière sur le bilan ministériel de l’exécutif en RDC : Entre succès, déceptions et perspectives

Published

on

Dans un contexte politique mouvementé en République Démocratique du Congo, l’heure est venue de scruter de près le travail accompli par les ministres ayant récemment démissionné de leurs fonctions pour revenir siéger en tant que députés. Cette transition inattendue ouvre la voie à une réflexion critique sur leurs contributions respectives et sur l’impact de leurs actions sur la nation.

Alors que certains ministres ont brillé par leurs réalisations concrètes et leurs efforts louables dans leurs domaines de compétence, d’autres ont laissé derrière eux un sillage de déceptions et d’échecs. L’heure est venue de faire preuve de transparence et d’objectivité pour distinguer les artisans du progrès des détracteurs de l’avancement national.

Ce bilan ne doit pas être simplement une liste d’éloges ou de critiques, mais plutôt une analyse profonde et nuancée des politiques mises en œuvre, des projets lancés, des objectifs atteints ou manqués, et surtout de l’impact réel sur la population congolaise. Il est impératif d’identifier les ministres qui ont su répondre aux attentes du peuple et qui méritent une place légitime au sein du gouvernement, ainsi que ceux qui, par leur inaction ou leur mauvaise gestion, ont démontré leur inaptitude à servir l’intérêt général.

Ce regard rétrospectif sur le travail gouvernemental en RDC est essentiel pour tracer les contours d’un avenir politique plus prometteur. En reconnaissant les réussites et en pointant les lacunes, la société congolaise peut aspirer à une gouvernance plus efficace, transparente et responsable. Ce moment de remise en question est une opportunité précieuse pour repenser la composition du gouvernement et veiller à ce que seuls les meilleurs serviteurs publics soient appelés à façonner l’avenir de la nation.

En fin de compte, cette évaluation critique des ministres sortants doit guider les choix futurs du leadership politique en RDC, en favorisant l’émergence de figures compétentes, intègres et engagées pour relever les défis complexes auxquels le pays est confronté. C’est en célébrant les réussites, en apprenant des échecs et en honorant la vérité que la République Démocratique du Congo pourra avancer vers un avenir plus radieux et prospère pour tous ses citoyens.

TEDDY MFITU

Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kinshasa : Kevin Tamba assassiné, le dimanche dernier, par les assaillants du Palais de la Nation 

Published

on

Dans le lot des victimes des événements du dimanche 19 mai dernier, il y a un jeune homme répondant au nom de Kevin Tamba. Il a été tué par des assaillants du Palais de la nation, selon le témoignage de son compagnon d’infortune, lui-même grièvement blessé. 

À l’en croire donc, ils étaient à deux au bord d’un véhicule aux environs de 5h du matin lorsque son ami a été abattu par ces assaillants armés au niveau de Binza/Météo. Alors qu’il klaxonait pour qu’un véhicule qui lui barrait la route devant, Kevin Tamba a vu un homme armé descendre d’un véhicule pour lui tirer deux balles. Quant à son ami, il a aussi reçu des balles qui l’ont grièvement blessé.

Marié en 2022 ce jeune homme laisse une veuve enceinte et un enfant de 2 ans.

Maria Sofia Maleko/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte