Connect with us

À la Une

Lubumbashi : Ngoy Mulunda condamné à 3 ans d’emprisonnement !

Published

on

La sentence est tombée mardi 26 janvier dans la soirée à la prison de Kasapa à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga. L’ancien président de la CENI, Daniel Ngoy Mulunda, écope de 3 ans d’emprisonnement ferme dans cette affaire qui met gravement en cause la sécurité tant intérieure qu’extérieure de l’Etat.

Et pourtant le pasteur, grand tribun de son état, s’est muré  dans un silence désarçonnant durant toute l’audience de ce mardi 26 janvier 2021, sans nul doute pour bloquer le déroulement normal de l’audience ultime.

Cependant, pour contrer cette stratégie, les juges ont fait projeter les vidéos enregistrées lors de la réunion entre Ngoy Mulunda et ses partisans durant laquelle le drapeau de l’Etat indépendant du Katanga était visiblement brandi pendant que le concerné menaçait d’entrer en rébellion contre l’État si certains leaders katangais n’étaient pas considérés. L’assistance a eu également droit d’auditionner d’autres éléments audios qui ont cloué l’organisateur des élections de 2011.

Autant que son client resté de marbre, la Défense n’a pu avancer des arguments pour le sauver.

Le procès s’étant déroulé sous le régime de la flagrance, les juges se sont immédiatement réunis à l’issue de l’audience pour délibérer et le verdict a été prononcé la même nuit.
Ngoy écope ainsi de trois ans de prison avec une clause d’arrestation immédiate.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte