Connect with us

À la Une

Lubumbashi : Joseph Mwinkeu Tshiend élevé au grade de chevalier et au rang de diplomate international

Published

on

Le réseau des ambassadeurs universels de la paix (RAUP) a élevé, samedi 13 février 2021, Joseph Mwinkeu Tshiend au grade de chevalier et au rang de diplomate international, pour son apport louable et considérable au maintien de la paix et au développement de la société congolaise.

Cette cérémonie grandiose s’est déroulée dans le beau cadre du siège de la région sud du Réseau des ambassadeurs universels de la paix à Lubumbashi, en présence de plusieurs autres ambassadeurs universels de la paix, des autorités du secteur de l’enseignement, et d’autres invités de marque, avec l’animation de la fanfare militaire.

Débutant la cérémonie par l’hymne national, le coordonnateur de toute la région sud de la RDC, Simon MUNANGA, a d’abord expliqué à l’assistance l’historique du réseau. “Le réseau des ambassadeurs universels de la paix, est un rassemblement des meilleures personnalités et organisations de paix, sans race, sans injustice, sans discrimination, sans division, dont la pacification des régions est son seul cheval de bataille”, explique-t-il.

À lui de poursuivre: “Le réseau des ambassadeurs universels de la paix, est l’unique réseau au monde, créé en 1992 à Genève, par le grand coordon DAMAS BATAKILA, lors des assises qui réunissaient les organisations non gouvernementales pour le développement, les agences bénévoles internationales, les organisations d’appui au maintien de la paix internationale, quelques cadres représentants les structures des Nations-Unies, ainsi que plusieurs personnalités du monde scientifique, sous l’initiative de la fondation “Pax Caritas”, représentée dans 120 pays sous développés du monde, à la recherche d’une solution pacifique après les deux guerres mondiales qui avaient rompu les relations diplomatiques des plusieurs pays du monde.

Simon MUNANGA révèle que la mission de ce réseau, est de canaliser les efforts et actions de tous les artisans de la paix dans le monde pour leur visibilité, les coordonner et d’en faire rapport au conseil de sécurité, en passant par le secrétaire général des Nations-Unies. L’objectif primordial du réseau est de travailler pour l’émergence de la culture de la paix dans le monde, qui est le seul socle de tout développement, a-t-il précisé.

Tous les animateurs du réseau des ambassadeurs universels de la paix jouissent, d’après Simon MUNANGA, dans tous les territoires des pays membres du conseil de sécurité et signataires de la charte des Nations-Unies cfr article 105 de son chapitre 16, des privilèges immunitaires qui sont nécessaires pour atteindre l’objectif de rechercher la paix.

C’est juste après ces explications qu’a élevé au grade de chevalier et au rang de diplomate international, le nouvel ambassadeur universel de la paix, jeune de son état, la référence de l’excellence, Joseph Mwinkeu Tshiend, sur base d’une ordonnance signée au Congo Brazza, siège social du réseau, pour le continent d’Afrique. Il lui a été remis une ceinture cousue en rouge et jaune, un diplôme de mérite, une carte de membre, l’emblème du réseau et un chapeau d’ambassadeur, sous les ovations de tous les invités et l’animation de la fanfare.

Interrogé par congoprofond.net, Joseph Mwinkeu Tshiend se dit être fier et honoré par cette nouvelle casquette qu’il porte. “J’honore la mémoire de mon défunt père; aujourd’hui mes émotions sont fortes et nombreuses ; je suis fier de porter cette nouvelle casquette de dimension internationale; je porterai, soyez-en certains, tous mes efforts pour représenter le réseau en tout lieu, en toute circonstance, contre vents et marées, autant que je le pourrai. Je tiens à rappeler que la recherche d’une paix durable dans tous les domaines est une vocation primaire, qui devrait trouver l’acceptation de tout le monde. Ma vision est positive, parce que je crois en l’homme, et en ses capacités à évoluer favorablement dans la culture de la paix, car dit-on : ” ensemble, nous pouvons “; fin de citation”, a-t-il déclaré.

Puis d’ajouter : “Je suis du même avis avec ce grand penseur qui a toujours dit que l’âge n’est qu’un chiffre. J’appelle tous les jeunes au sérieux et à la valorisation de tout ce qu’ils font, et de se donner de plus en plus au prix de sacrifice ; décidez-vous de faire toujours mieux et grand, car les grandes réalisations pèsent plus que l’âge que nous avons”.

Pour ponctuer la cérémonie, le désormais ambassadeur universel de la paix, a signé dans le livre d’or du réseau. Une séance photos souvenirs pour immortaliser ce grand jour a été organisé avec tous les invités.

Gédéon ELONGA Béni/CONGOPROFOND.NET