Connect with us

À la Une

L’shi en ébullition : des partisans du gouverneur Kyabula et de Katumbi à couteaux tirés !

Published

on

 

La ville de Lubumbashi vit, depuis le début de la semaine, dans une vive ambiance de concurrence entre, d’une part, les sympathisants du nouveau gouverneur de la province du Haut Katanga, Jacques Kyabula Katwe, et d’autre part, les fanatiques et sympathisants de Moïse Katumbi.

Au moment où l’arrivée du gouverneur Kyabula est confirmée pour ce dimanche 19 mai dans la capitale du cuivre, les appels à la mobilisation pour son accueil se multiplient. Des calicots sont dans des coins stratégiques de la ville avec comme message principal  » JACQUES KYABULA wetu wa ndani » ce qui veut dire  » le plus intime ».

Notons que cette ambiance de fête a commencé depuis la confirmation de l’élection du 3ème gouverneur du Haut-Katanga par le conseil d’État.

Des réunions se tiennent dans les États-majors des partis politiques, surtout du PPRD, son parti politique, pour un accueil digne de son rang, précédemment annoncé le samedi 18 mai, mais reporté pour des raisons non encore avouées à la presse.

Dans l’autre camp , les fanatiques du TP MAZEMBE, les partis politiques membres de ENSEMBLE pour le changement de MOISE KATUMBI, s’activent pour accueillir en triomphe leur  » CHAIRMAN » qui va fouler le sol lushois le lundi 20 MAI, après 3 ans d’absence.

Jusque-là, aucun acte de violence n’est enregistré, mais plutôt des scènes de danse, cri, joie et quolibets. Des délégations venues de Kinshasa, du Katanga profond et d’ailleurs continuent d’affluer chaque jour. Des journalistes internationaux et d’autres provinces sont déjà à Lubumbashi. Les organisateurs de l’accueil appellent la population au port de la tenue blanche annonçant avec fracas ce retour.

Notons qu’un nouveau marché des t-shirts a pris corps et ceux-ci se vendent jusqu’à 20 dollars la pièce. Les bureautiques sont inondées pour l’impression des badges avec comme mention  » bon retour à Moise KATUMBI  » , « Karibu kwetu ».

La polémique s’enfle à tel point que les sportifs la comparent à l’ambiance du derby TP KAZEMBE- LUPOPO St Eloi.

Joseph Malaba Kasonga/ CONGOPROFOND.NET( Lubumbashi)


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising