Connect with us

À la Une

Linafoot: la FECOFA prolonge le mandat de Mwehu pour la 2ème fois, les clubs encaissent !

Published

on

La Fédération Congolaise de Football Association( FECOFA) a annoncé la semaine dernière une nouvelle prolongation de 2 ans du mandat de la commission de la Ligue nationale de football ( Linafoot) que dirige le président Bosco Mwehu.

Un ajout qui arrive un peu plut tôt que la fin de la première prolongation accordée le 13 octobre 2017 dernier avec comme missions: la mise en œuvre de nouvelles orientations du championnat national, d’envisager les modalités d’un nouveau format du championnat national et la création de la division II, la mise en application des exigences de la CAF sur le système d’octroi des licences des clubs.

Cependant, le deuxième mandat accordé à la commission de la Linafoot semble être flou puisque les objectifs ne sont pas définis.

Le collectif des présidents des clubs encaisse

Alors que l’Association de dirigeants de football du Congo (ADFCO) que dirige le président de l’AC Rangers, Lambert Ossango, avait au début de la saison saisie la fédération, via un mémo, pour exiger des élections à la LINAFOOT, cette fois-ci, cette structure des dirigeants est restée aphone. Ceux-ci semblent avoir encaissé puisque jusque-là personne n’en parle.

Notons que, la commission Bosco Mwehu avait remplacé le comité Jeef Kapondo qui était fin mandat et dans l’incapacité d’organiser les élections. Les clubs réclamaient le départ de ce dernier en exigeant les élections. Constant Omari avait pris l’option de nommer Bosco Mwehu sous forme d’une commission de deux ans pour préparer les éléments énumérés ci-haut, mais aussi d’organiser les élections tant réclamées.

Mais les sportifs se demandent comment la FECOFA ajoute encore deux ans à une commission qui en avait déjà deux autres ? En définitive, la commission Mwehu va consommer 4 ans de gestion comme un comité élu en bonne et due forme.

Certes, le bilan de Mwehu est jugé positif par une opinion qui estime qu’elle a réussi à accomplir ses missions, mais le nouveau mandat laisse les sportifs perplexes. Ils attendent des éclaircissements auprès de l’instance faîtière du football congolais. Dossier à suivre.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte