Connect with us

Actualité

LIFKIN: les secrétaires exécutifs formés sur l’accès à l’internet

Published

on

Le comité exécutif de la Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN), a procédé, le samedi 3 novembre 2018 à la « Maison des Savoirs » à Kinshasa-Kasa Vubu, à la remise des brevets aux principaux animateurs de ses entités sous délégataires qui ont pris part à une session de formation sur « l’accès à l’Internet » et « comment utiliser les outils de l’informatique ».

Cette formation d’1 mois a connu la participation des secrétaires exécutifs, provinciaux de la Lifkin et leurs adjoints.

Dans son mot de circonstance, le président de la LIFKIN, Désiré Bonina a encouragé les séminaristes à servir le pays avec abnégation et loyauté pour le développement du football kinois en particulier, et congolais en général. « Et surtout que nous sommes en plein 21e siècle, ces secrétaires doivent connaître les outils informatiques. Tout ça s’inscrit dans le cadre de la concrétisation et le respect de ce que , ce comité avait promis dans son programme d’action lors de son élection », a-t-il appuyé.

Désiré Bonina a ensuite félicité les lauréats, à la fois pour leurs efforts et pour leur réussite exemplaire, avant de leur lancer un grand merci et un bravo au nom de tout son comité.

Prenant la parole, le délégué des séminaristes a fait savoir que l’honneur qu’il ressent est d’autant plus grand que cette cérémonie se soit déroulée en présence du président de la LIFKIN , preuve de l’attention toute particulière qu’il a accordé aux entités de la Ligue de football de Kinshasa et surtout pour cette formation dans ce domaine de l’informatique. Pour lui, c’est un événement historique qui sera gravé dans les annales de l’histoire. A son tour, il a remercié le cadre qui a permis que la formation se déroule pendant 1 mois et dit être témoins visibles des efforts inlassablement produits par l’expert Chico Lombo Kutona qui a disposé son temps pour dispenser cette formation.

Signalons aussi qu’avant cette formation des secrétaires généraux, la LIFKIN avait procédé, il y a quelques jours, à la formation de nouveaux arbitres stagiaires et des journalistes sportifs sur le 17 lois de jeux et ses amendements.

Jolga Luvundisakio et Djastro Mubemba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

Kibali Gold Mine : Dr Mark Bristow dévoile les défis de l’an 2023 

Published

on

Le leadership de la société d’exploitation d’or Kibali Gold Mine a animé, ce lundi 30 janvier 2023, sa 47ème conférence de presse trimestrielle afin d’éclairer l’opinion publique sur ses activités en RDC. 

En somme, a rappelé Dr Mark Bristow, les investissements de Kibali en RDC, depuis 2009 à ce jour, dépasse les 4,4 milliards de dollars américains. A l’en croire, la plus grosse part, soit 2,36 milliards USD, a été consacrée au paiement aux entrepreneurs et fournisseurs. 1,21 milliard USD a permis de payer les redevances, impôts et permis d’exploitation. Quant aux salaires, ils ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 610 millions USD, alors que 194,7 millions USD ont permis de construire des infrastructures et de soutenir les communautés locales.

Fort de ses solides performances et réalisations de 2022, Kibali va continuer, en 2023, à se concentrer sur l’extension de la durée de vie de la mine de Kibali avec des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale à Kibali.

Cette société, affirme son numéro 1, poursuivra, durant cette nouvelle année, l’exploration pour des réserves supplémentaires afin de remplacer les ressources épuisées.

Elle tient à augmenter l’automatisation au sein de sa mine souterraine avec l’installation du Multi-Lite à tous les niveaux de la mine souterraine.

Kibali promet de poursuivre le perfectionnement professionnel des Congolais afin d’augmenter le nombre de dirigeants et techniciens nationaux.

Il va compléter le PAR (Plan de Réinstallation) Kalimva/lkamva et développer des programmes économiques alternatifs dans les zones de Watsa/Durba et étendre son partenariat avec les agences de développement (USAID, GIZ).

 » Nous allons renforcer notre partenariat avec les entrepreneurs locaux et dynamiser la frontière économique déjà établie et continuer à établir des partenariats avec les communautés et maintenir notre licence sociale d’exploitation », a conclu le Dr Mark Bristow.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising