Connect with us

À la Une

La gouverneure Malangu Kabedi aux agents de la BCC : “Je sais que je vais compter sur chacun et chacune d’entre vous !”

Published

on

La cérémonie de remise et reprise entre l’équipe sortante et entrante à la Banque Centrale du Congo, BCC, a eu lieu ce lundi 19 juillet 2021 au siège de cette entreprise publique à Kinshasa devant le ministre des Finances, Nicolas Kazadi.

Après la validation du procès-verbal par le ministre des Finances, la nouvelle gouverneure de la BCC, Madame Malangu Kabedi a donc pris officiellement ses fonctions.

Nommée par ordonnance présidentielle le 5 juillet dernier, elle remplace à la tête de la Banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo Mwana Nyembo.

Aussitôt ayant pris ses fonctions, la nouvelle patron de la Banque centrale du Congo a d’abord remercié les cadres et agents qui lui ont réservé un accueil chaleureux avant de demander à tout le monde de se mettre rapidement au travail.

Elle dit compter sur tout le monde pour réussir sa mission.

« Merci beaucoup, je suis très ravie de vous revoir encore. Je suis de retour à la maison. Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de venir pour m’accueillir et je sais qu’on aura le temps de parler”, a-t-elle dit.

Et de poursuivre “tout ce que je peux vous dire c’est que ça me fait très chaud au cœur de voir cet accueil extraordinaire. Je sais que je vais compter sur chacun et chacune d’entre vous pour qu’ensemble nous puissions apporter notre contribution aux missions qui sont dévolues à notre chère banque centrale. Je vous en remercie d’avance ».

Malangu Kabedi, est la première femme nommée à la tête Banque Centrale du Congo depuis sa création.

Née le 1er février 1958 à Kananga dans l’actuelle province du Kasaï-Central, cette mère de deux enfants a fait ses études supérieures à l’Université Libre de Bruxelles où elle a obtenu une licence en économie et une maîtrise en économie.

Au cours de sa carrière professionnelle, Madame Kabedi Malangu Mbuyi a principalement travaillé comme économique au Centre d’Economie Appliquée (DULBEA) de l’Université Libre de Bruxelles pendant un an.

Elle a presté deux ans au Département des études de la Banque Centrale du Congo (à l’époque appelée Banque du Zaïre) et exercé l’essentiel de sa carrière d’économiste au sein du Fonds Monétaire International (FMI).

Grâce à son travail au FMI, Madame Malangu a occupé des fonctions variées.

Économiste dans cinq pays successifs, elle assumera le rôle d’enseignante à l’Institut de formation du FMI, Conseillère principale auprès de l’Administrateur en charge des pays africains francophones au Conseil d’Administration du FMI.

Elle deviendra le Représentant résident du FMI au Bénin et au Cameroun respectivement en qualité d’assistant au Directeur du Département Afrique ; Chef de Division adjoint et Chef de mission pour pour cinq pays avant d’occuper les fonctions de Directrice du Centre Régional d’Assistance Technique du FMI pour l’Afrique de l’Ouest.

Madame Malangu est polyglotte dans la mesure où elle parle couramment le Français et l’Anglais alors qu’elle possède un niveau de connaissance fonctionnelle en langues espagnole et portugaise.

Bishop Mfundu