Connect with us

Provinces

Kwilu: Ouverture officielle du 3ème cycle à l’ISDR/Mbeo

Published

on

L’Institut supérieur de développement rural de Mbeo, dans la province du Kwilu, organisera désormais le troisième cycle.

Au cours d’une cérémonie haut en couleur organisée dans la salle Muzitu de l’université de Kikwit, ce vendredi 10 juin 2022, le président du présidium des récteurs, le professeur Bura, a procédé à la coupure du ruban symbolique pour l’ouverture officielle du troisième cycle à l’ISDR/Mbeo.

En présence des plusieurs dignitaires de la province, notamment le premier citoyen du Kwilu, Willy Itsundala Asang, et tant d’autres, le recteur de l’Université de Kikwit, le professeur Alphonse Kapumba, a vivement remercié les invités, mais aussi vanté la volonté politique du gouverneur de province qui a impulsé une clinique moderne pour les pratiques des étudiants de la faculté de médecine.

Le professeur Alphonse Kapumba a, par ailleurs, sollicité une fois encore au gouvernement provincial de participer à la construction des nouveaux bâtiments de l’ISDR/Mbeo dont les travaux débuteront incessamment.

À son tour, prenant la parole, le patron de l’ISDR/Mbeo est revenu sur l’historique et l’arrêté du ministre de l’Enseignement supérieur qui autorise cet alma mater à organiser le troisième cycle. ” Je suis joyeux et fière parce que le Gouverneur de province étant ancien de l’ISDR/Mbeo nous honore à la tête de la province en tant que bâtisseur”, a-t-il martelé.

Troisième personne à prendre la parole, l’éminent professeur Bura qui est revenu sur l’historique de l’université de Kikwit qui est parmi les universités partenaires de l’ISDR/Mbeo avant de passer à la coupure du ruban symbolique proprement dite.

Il sied de rappeler que l’Institut supérieur de développement rural de Mbeo est la seconde institution universitaire implantée dans la province du Kwilu après l’ISP Kikwit.

David Mayele/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Provinces

Ituri/TENASOSP : près de 200 cas d’absence à Mambasa 2 suite à l’insécurité

Published

on

En Ituri, au nord-Est de la RDC, la situation sécuritaire précaire impacte sur les activités scolaires même les épreuves en cours.

Des cas d’absence au premier jour des épreuves de TENASOSP à Mambasa 2. 1160 candidats sur 1358 inscrits ont répondu présents ce jeudi 13 juin 2024.

Statistiques livrées à la presse par Michel Ipunio, chef de cette sous-division, qui évoque l’absence de 198 candidats. Il attribue ces absences à la précarité de la situation sécuritaire à Mambasa ces derniers mois.

Mambasa est l’un des territoires de la province de l’Ituri, au Nord-Est de la RDC. Makeke, Makumo, Lwemba, Teturi et deux centres de Biakato ont tous été opérationnels et les épreuves se sont déroulées « sans incident ».

D’après Michel Ipunio, le centre de Biakato est celui qui a accueilli un grand nombre d’élèves de 8e année de base, car venus des écoles du groupement de Baswagha Madiwe du côté du territoire de Beni au nord Kivu ayant fui l’activisme des s’insurge l’ADF.

Le territoire de Mambasa partage ses lumites avec celui de Beni au Nord-Kivu. L’ADF a la principale rébellion qui écument ces deux entités orientales de la RDC.

Verite Johnson


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte