Connect with us

À la Une

Kwilu : Naufrage sur la rivière Kwilu-Kwango, un stagiaire au parquet de Bandundu-ville noyé !

Published

on

Une personne morte, trois rescapés et deux portées disparues sur le total de six embarquées dont quatre passagers en provenance de Kinshasa. Tel est le bilan d’une noyade enregistrée dans la nuit du lundi 07 mars 2022 sur la rivière Kwilu-Kwango.

Selon les témoignages, il s’agit d’un naufrage d’une pirogue au port Ngandambo. Elle a effectué une traversée nocturne vers 20 heures sur cette rivière avec six personnes et a chaviré à quelques mètres d’accostage au port sable. La pirogue transportait à son bord six personnes parmi lesquelles quatre passagers et deux pagayeurs. Une personne est décédée et trois rescapés. Les pagayeurs sont en fuite.

 » La navigation nocturne et la surcharge seraient à la base de ce drame. Et cela, sous l’œil de la police fluviale de deux provinces sœurs dont le Maï-Ndombe et le Kwilu qui est l’autorité de régulation de la navigation entre les ports de Ngandambo, Sable et Bac « , a indiqué notre source.

A en croire Me David Ngay Ngunz, avocat au barreau près la cour d’appel du Kwilu, toutes les marchandises embarquées sont sous l’eau, les piroguiers sont en fuite, le corps sans vie est encore introuvable et des patrouilles sont lancées sur cette rivière afin de rechercher le corps de l’illustre disparu.

Notons que la victime de ce drame s’appelle Gaëtan Tamfumu Sene. C’est un jeûne licencié en Droit à l’université de Bandundu qui était en plein stage au parquet de grande instance de Bandundu-Ville ( PGI ). Ce dernier, apprend-on, est arrivé la nuit en face de Bandundu-Ville après un voyage trop difficile en provenance de Kinshasa suite au délabrement total de la RN 17 entre Mongata et Bandundu-Ville.

Noter qu’aucun responsable provincial ni de la police fluviale de ces deux entités n’a voulu donner de la voix sur ce naufrage.

David Mayele/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

PPC Barnet RDC dément la rumeur de rachat par une autre cimenterie congolaise

Published

on

PPC Barnet souhaite apporter un démenti fort et clair aux rumeurs de marché qui circulent concernant un éventuel rachat de l’entreprise par Nyumba ya AKIBA/ marque CIMKO.

PPC Barnet procède à cette mise au point sans équivoque et qui doit ne laisser la place à aucun doute : Il n’existe aucune discussion avec d’autres entités. De plus, un changement dans la structure de propriété de PPC Barnet n’est pas à l’ordre du jour.

La stratégie de développement de PPC Barnet en RDC, au lendemain de la publication de résultats positif, reste inchangée. Ainsi, PPC Barnet RDC souhaite rassurer ses clients, partenaires et collaborateurs et assume son ambition d’être leader des matériaux de construction dans le pays, depuis le commencement de sa production en 2017.

La direction générale de PPC Barnet et son conseil d’administration, ainsi que ses actionnaires congolais démentent formellement cette rumeur, qui ne sert qu’à déstabiliser le marché de la construction.

PPCB continuera sa production, il n’existe aucun risque de rupture de stock. PPC Barnet affiche des résultats positifs et encourageants sur le premier semestre 2022 et continuera d’acheminer son ciment dans l’ensemble des régions du pays, au plus près de la demande, afin de contribuer au développement économique national.

PPC BARNET est une usine intégrée de production de ciment, disposant d’un outil de production de dernière génération avec une capacité de 1,2 million de tonnes de ciment par an. L’entreprise représente un investissement de 300 millions de dollars et produit du ciment de qualité supérieure sous la marque Surecem (32.5) et le Surcast (42.5). Il emploie 179 salariés avec quatre bureaux commerciaux à Mbuji Mayi, Kisangani, Mbandaka et Gemena et des représentations à travers ses revendeurs. PPC BARNET est au cœur du développement des infrastructures en RDC et rend le ciment accessible à un prix abordable sur le territoire national.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising