Connect with us

Actualité

Kwango : Qu’a fait exactement Mgr Nzala à Popokabaka ?, la population s’interroge

Published

on

Lors de son homélie à la messe de sacre du nouvel eveque du diocèse de Popokabaka, le cardinal Fridolin Ambongo a annoncé que Mgr Louis Nzala, prédécesseur immédiat de Fansaka, n’a pas pu prendre part à l’ordination épiscopale de son successeur ce dimanche 23 aout 2020, son état de santé ne lui permettant pas.

Ambongo a aussi annocé que l’ancien pasteur de Popokabaka a écrit une lettre à l’attention des chrétiens de son diocese, mais qu’il ne pouvait la lire.
Chose importante, c’est l’essentiel du contenu de cette correspondance, donné par le Cardinal. Il a informé le public que Mgr Nzala, dans sa lettre, demande pardon à la communauté de Popo, “pour des actes qui, involontairement auraient offensé l’un ou l’autre”. Et Ambongo d’ajouter: “il porte la croix de l’épreuve de sa maladie”.

L’assistance, curieuse d’entendre le message de Louis Nzala, a gardé un silence de marbre.

Cette demande de “pardon” serait-elle une simple insertion dans l’homélie du cardinal ou une réelle expression de repentance de Mgr Louis Nzala? Qu’est-ce que Mgr Nzala aurait exactement fait à Popokabaka pour envoyer un message fort de pardon de son lit de malade ?

Le message du nouvel Eveque Bernard Fansaka vient alourdir les doutes, quand il déclare: “je ne viens pas à Popo pour inventer l’épiscopat. L’épiscopat que je vais mener ici est le feu allumée dans les mains de Mgr Nzala”. Ce bout de phrase, à première vue anodine, ne serait-il pas lié à la lettre citée par Ambongo ou à l’hitoire morale de l’évêché de Popokabaka?

Ceux qui auront la chance de la lire nous en diront plus.

Emile YIMBU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

UNAFEC : Umba Lungange Ladislas succède à Gabriel Kyungu wa Kumwanza !

Published

on

Fin d’intérim à l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), parti cher au feu Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Désormais ce parti membre de l’Union Sacrée est sous la commande de Umba Lungange Ladislas, député provincial du Haut-Katanga. Sa confirmation, en tant que successeur de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, est intervenue ce samedi 15 juin 2024 à Lubumbashi, précisément à l’hôtel Tanganyika, lors du Congrès de redynamisation de l’Unafec, en présence des co-fondateurs de ce parti, ainsi que les membres de la famille biologique de Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Dans son mot de circonstance, le nouveau président national de l’Unafec a retracé son histoire politique dominée par sa fidélité aux côtés de “Baba” Gabriel Kyungu wa Kumwanza, fondateur de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo jusqu’à la création de leur parti politique. Il a invité tous le monde à l’unité pour une santé parfaite de l’Unafec, tout en invitant les “brebis galeuses” à rejoindre l’équipe. ” Nous venons de loin avec l’Unafec. Nous avons sérieusement combattus différentes dictatures. Aujourd’hui, nous allons mettre de l’ordre au sein de l’Unafec pour retrouver notre santé”, a-t-il déclare.

Notons que UMBA LANGANGE LADISLAS a assuré la présidence intérimaire de l’Unafec après la mort de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, avant d’être élu, ce samedi, comme président national.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte